Le violeur Andrew Gestyn Richards fuit le HMP Leyhill « pour faire du camping sauvage » | Royaume-Uni | Nouvelles

Andrew Gestyn Richards, 52 ans, séjournait à une adresse autorisée à Swansea, dans le sud du Pays de Galles, après avoir été libéré sous licence temporaire du HMP Leyhill dans le South Gloucestershire. Cependant, il n’est pas retourné dans la prison ouverte de catégorie D vendredi.

Richards y purgeait une peine depuis 1995, pour des infractions telles que voies de fait, attentat à la pudeur et viol, rapporte Wales Online.

La police soupçonne que le violeur campe maintenant dans le sud du Pays de Galles et a averti le public de ne pas l’approcher.

Il a des liens particuliers avec les régions de Bridgend et Porthcawl.

Une déclaration de la police d’Avon et de Somerset a déclaré: « Les agents pensent qu’il pourrait camper, peut-être du camping sauvage, et qu’il a peut-être voyagé depuis la région de Swansea. »

Richards est décrit comme blanc, rasé de près et mesurant environ 1,78 m (5 pi 10 po), avec des cheveux gris.

La dernière fois qu’il a été vu, il portait une casquette de baseball noire, une veste grise, un short Adidas noir à trois bandes et des baskets bleues.

Il portait également un sac à cordon bleu foncé, un grand fourre-tout noir et un objet vert enroulé, peut-être une tente.

Si vous le voyez, vous devez appeler le 999 immédiatement.

Share