Leclerc n’est “ pas d’accord ” avec le commentaire “ déchu ” de Ralf

Charles Leclerc n’est «pas d’accord» avec la récente fouille de Ralf Schumacher chez Ferrari, affirmant qu’ils font du «bon travail» mais ne sont pas satisfaits de la bataille P3.

Alors que Ferrari a chuté à la sixième place du championnat de l’année dernière, cette saison, ils ont remonté un peu et sont actuellement en course McLaren pour la troisième place, à cinq points du rythme.

L’ancien pilote de F1 devenu expert Schumacher a déclaré à Sky Germany que le fait d’être heureux de se battre pour le meilleur des autres dans le championnat des constructeurs soulignait la chute de Ferrari.

Il a déclaré: “Si nous devons louer le fait que Ferrari peut être le troisième meilleur, cela montre à quel point les Italiens sont tombés.”

Il a ajouté qu’ils se contentaient d’une «terrible médiocrité».

Leclerc a pris ombrage contre cela.

“Je ne suis pas d’accord avec les mots qu’il a utilisés”, a-t-il déclaré lors de la préparation du GP de Monaco.

«Nous travaillons très très dur. L’année dernière a été une saison très difficile pour nous et depuis, nous travaillons très, très bien. Je peux le voir, je peux sentir les progrès dans la voiture et je suis content des progrès que nous faisons.

«Je ne suis pas encore satisfait de ce pour quoi nous nous battons et je suis sûr que personne dans l’équipe n’est heureux de ce pour quoi nous nous battons.

«Nous ne voulons pas nous battre pour les quatrième, cinquième ou sixième places, nous voulons nous battre pour les premières positions, mais après le recul que nous avons fait de 2019 à 2020, nous faisons du bon travail pour récupérer cela.

«La F1 est un sport très difficile, tout le monde repousse ses limites chaque année donc nous essayons de rattraper le retard. Ce n’est pas facile mais comme je l’ai dit, je suis content de la façon dont nous travaillons en ce moment et je crois au projet et je suis sûr que nous reviendrons bientôt nous battre pour les positions de leader que nous voulons, c’est-à-dire lutter pour les victoires. “

Charles Leclerc et Carlos Sainz

Pour fêter le retour du Grand Prix de Monaco, F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur leurs abonnements Access et Pro! Cliquez ici et utilisez le code PLANETF110 lors du paiement *

* l’offre expire le dimanche 23 mai à minuit

C’est un sentiment partagé par son nouveau coéquipier Carlos Sainz.

L’Espagnol, qui a remplacé Sebastian Vettel chez Ferrari cette saison, insiste sur le fait que Ferrari n’est pas heureux d’être dans la lutte pour la troisième, ils veulent courir tout en avant du peloton.

«En tant qu’équipe, nous ne pouvons pas prétendre passer d’une année à l’autre, passer de 1,5 seconde de retard à la victoire du Championnat du Monde», a-t-il déclaré. «Nous sommes ceux qui ne sont pas heureux, nous sommes ceux qui sont autocritiques et qui en veulent plus.

«Nous savons que cela va prendre du temps et nous allons travailler aussi dur que possible pour ramener Ferrari à sa place, au moins au sommet. Je n’irais pas jusqu’à qualifier cette équipe de médiocre parce que je pense que cette équipe est pleine de gens super talentueux, des gens qui ont démontré qu’ils peuvent créer des voitures gagnantes en 2019, 2018 et 2017 et une équipe qui a vraiment bien montré. capacité de récupération en un an.

«Nous avons récupéré près de la moitié de l’écart avec Mercedes et les meilleures équipes, donc je vois des tendances positives et nous sommes sur la bonne voie.»

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook.