Leclerc souligne la différence dans les styles de Max et Lewis

Donnez à Charles Leclerc le choix entre combattre Max Verstappen ou Lewis Hamilton et il prendra le premier car il est « toujours vraiment à la limite ».

Bien que Leclerc n’ait pas souvent l’occasion de courir roue contre roue avec Verstappen ou Hamilton, Ferrari hors du rythme de la Red Bull et de la Mercedes, il a affronté Hamilton aussi récemment que le Grand Prix de Grande-Bretagne de cette année, une bataille – et une victoire – qu’il a perdu contre le chauffeur Mercedes.

Au cours des années précédentes, il a également combattu Verstappen, les deux passionnants avec une bagarre dans les roues au GP d’Autriche 2019, que Verstappen a remporté. Deux semaines plus tard, ils se sont à nouveau affrontés au GP de Grande-Bretagne, cette fois-là, Leclerc s’est imposé.

Mais alors que le pilote monégasque n’est pas impliqué dans le combat de Verstappen et Hamilton, sur la piste ou au classement, il a eu l’occasion de les voir se battre bec et ongles pour la position en piste, et finalement gagner la course.

Il estime qu’il s’agit de deux styles de conduite contrastés, mais apprécie le plus celui de Verstappen.

« Ils ont deux styles différents », a déclaré Leclerc, selon The Race. « Max est un peu plus agressif, Lewis un peu plus propre. C’est agréable de se battre avec les deux.

« Lewis est toujours très, très intelligent dans la façon dont il positionne sa voiture pour vous mettre dans une situation difficile. Et il parvient la plupart du temps à faire la passe de manière propre.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

« Max est un peu plus agressif », a-t-il poursuivi.

« Mais j’aime courir avec les deux, et j’aime bien me battre avec Max parce que c’est toujours vraiment à la limite. »

Comme beaucoup, le pilote Ferrari ne croit pas un instant que le Grand Prix d’Italie de Verstappen et Hamilton est le dernier que la Formule 1 ait connu cette saison.

Les protagonistes du titre sont entrés en collision à mi-parcours de la course de Monza, à la fois dans le gravier et en dehors du grand prix.

C’était leur deuxième grosse chute de la saison, et ce ne sera pas la dernière, dit Leclerc.

Déclarant qu’il « ne serait pas surpris » s’ils tombaient à nouveau avant la fin de la saison, Leclerc a ajouté : « Ils se battent pour le championnat comme nous nous battons pour nos positions qui ne sont pas les meilleures du championnat.

« Nous ne donnons pas non plus beaucoup de marge chaque fois que j’ai Lando [Norris] ou l’une des McLaren avec moi.

« C’est la même chose pour eux qui se battent pour le championnat, sinon plus.

« Cela ne me surprendrait pas.

Hamilton/Verstappen ne changeront pas leur approche

Share