L’enfer de la Sardaigne «comme jamais vu auparavant» alors que les incendies font rage dans une vague de chaleur extrême | Monde | Nouvelles

L’île de Sardaigne brûle depuis au moins 60 heures. L’incendie s’est déclaré dans la commune de Bonarcado lorsque, le 23 juillet, une voiture a pris feu à la suite d’un accident de la route. La vague de chaleur extrême qui a balayé l’Europe a provoqué la propagation incontrôlée des enfers sur l’île méditerranéenne.

S’adressant à La Stampa, il a ajouté : « Il n’est pas encore possible de faire une estimation exacte.

« La situation évolue encore.

« Ce à quoi nous assistons est un drame aux proportions énormes : des hectares et des hectares partis en fumée, des siècles d’histoire environnementale et paysagère effacés.

Désormais directeur général de la Protection civile de Sardaigne, Antonio Pasquale Belloi a fait une déclaration et a déclaré que « toutes les associations de protection civile sont déjà actives pour soutenir la population ».

Il a ajouté : « Lors de la dernière évacuation, il y avait environ 400 personnes déplacées.

« En tout, ils sont environ un millier, mais certains retournent déjà chez eux car ce sont des lieux qui ont rétabli la marge minimale de sécurité.

« Le plus important, c’est que nous avons réussi, malgré les conditions météorologiques et climatiques dévastatrices du point de vue de la propagation des incendies, à garantir la sécurité des citoyens.

« Depuis trois jours, les températures élevées ont rendu explosive la partie centre-ouest de la Sardaigne, celle touchée par cet incendie poussé par le vent. »

Reportage supplémentaire de Maria Ortega.

Share