L’entrée de McLaren Extreme E en 2022 «ne détournera pas l’attention» des opérations de Formule 1

Le PDG de McLaren, Zak Brown, a assuré que l’entrée de l’équipe dans l’Extreme E, parallèlement à la course en IndyCar, ne nuira pas à leurs efforts en Formule 1.

McLaren a annoncé vendredi qu’elle deviendrait la première équipe de F1 à entrer dans l’Extreme E à partir de 2022, mais Brown a déclaré que l’équipe utilisera les membres du personnel existants pour gérer ses opérations de course dans la série tout-terrain tout électrique la saison prochaine.

Pour apaiser les inquiétudes concernant les finances nécessaires pour entreprendre plusieurs efforts de course, Brown a déclaré que les finances « extrêmement solides » de McLaren lui ont permis de montrer sa « compétitivité en Formule 1, nous a permis d’aller en IndyCar et d’entrer dans l’Extreme E ».

L’équipe est actuellement engagée dans une bataille avec Ferrari pour remporter la P3 dans le championnat des constructeurs en F1, et Brown a souligné que toute autre course de l’équipe ne se fera pas au détriment de son objectif principal en F1.

« Ce que nous ne ferons jamais, c’est distraire ou nuire à nos efforts en Formule 1 », a déclaré Brown, cité par MotorsportWeek.

« IndyCar, Extreme E, ils sont tous là pour être complémentaires et aider à accélérer nos efforts en Formule 1. Arrow, notre partenaire titre IndyCar, est désormais un grand partenaire de notre équipe de Formule 1. »

Démarquez-vous de la foule avec les produits McLaren via la boutique officielle de Formule 1

Brown a déclaré qu’il avait tiré les leçons de la tentative finalement infructueuse d’entrer dans l’Indy 500 en tant que constructeur en 2019, l’équipe adoptant désormais une approche plus pragmatique et « très prudente » de la façon dont elle va courir autour du monde.

Le PDG de l’équipe a été ouvert avec ses ambitions d’établir McLaren comme une force de course au-delà de sa longue histoire en Formule 1 – mais il insiste sur le fait que son entreprise choisira ce qu’elle pense pouvoir raisonnablement entreprendre pour aller de l’avant.

« Cela doit être une étape à la fois, nous devons nous assurer que nous pouvons digérer ce que nous mordons », a ajouté Brown.

« Il ne faut pas la même charge de travail pour aller concourir dans cinq [Extreme E] événements avec sept, huit ou neuf personnes dans l’équipe [compared to] 70, 80 ou 100 [on a larger project], nous voulons donc faire cette annonce, nous installer, puis commencer à chercher à prendre une décision sur l’autre série.

« Certes, nous ne pouvons pas nous mettre dans une situation dans laquelle je nous ai mis en 2019, où je pense que j’ai mordu un peu plus que je ne pouvais mâcher et nous avons vu le résultat à Indianapolis.

« Comme je le dis à tout le monde à l’usine, les erreurs sont acceptables, mais ne faites pas la même deux fois.

« Je vais certainement être très prudent et délibéré en ajoutant au portefeuille de courses McLaren que je pense que c’est quelque chose que nous pouvons digérer et faire correctement. »

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share