L’équipe de Kerman Lejarraga, en attente de la date du championnat d’Europe

Nommé co-candidat officiel au super poids welter européen, Kerman Lejarraga (32-2-, 25 KO) vous savez déjà que vous devrez vous rendre La France d’aspirer à un nouveau titre continental contre Dylan Charrat (20-0-1, 6 KO), après quoi Salle d’allumettes perdu l’enchère. À partir de promoteur MGZ Ils espèrent que la date sera annoncée le plus tôt possible, dans un combat qui pourrait durer trois mois au maximum, et qui ne finira pas par se tenir en Bilbao, comme ils le souhaitaient.

« Nous attendons la date et nous attendons déjà avec impatience l’événement, même si je vous dis aussi que la situation peut changer à tout moment et qu’un autre championnat important peut sortir », expliquent-ils au MD du promoteur de Kerman. Lejarraga, MGZ Boxe.

De MGZ, ils assurent qu’à partir du combat, il est sorti aux enchères jusqu’à sa conclusion, un maximum de trois mois peut s’écouler, d’où « nous espérons que l’annonce de la date est imminente et dans ces cas, elle est généralement annoncée deux mois à l’avance . Nous avons le soutien de Matchroom et si vous voulez faire un événement important à Bilbao, nous pouvons encore faire une Coupe du Monde qualificative pour un autre championnat ».

« Nous espérons que l’annonce de la date est imminente. On attend la date et on l’attend vraiment avec impatience »

En attendant des nouvelles, le « Le revolver de Morga » il continue à travailler dans le gymnase et bientôt ils commenceraient à préparer le face à face avec Charrat, bien que s’il y avait des nouvelles concernant les objectifs, ce plan changerait. De MGZ, ils assurent que, comment pourrait-il en être autrement, leur « drapeau » est très motivé, étant donné la possibilité historique de devenir champion d’Europe en deux pesos.

Rappelons-nous que Kerman a fait ses débuts chez les super-welters dans la ville de Barcelone en novembre 2019. Depuis lors, il a disputé trois autres combats, tous réglés avec la victoire, et deux d’entre eux dans le Palau Olimpic Vall d’Hébron de la capitale catalane. A ce jour, Kerman n’a pas foulé un ring français, le seul outsider dans lequel il a passé les cordes était en États Unis en 2017, avant José Antonio Abreu, qu’il a dépassé.

ça peut t’intéresser

Share