L’équipe des Gardiens de la Galaxie félicitée pour avoir correctement crédité le développeur trans qui est parti pendant le développement

Eidos Montréal fait des vagues sur les réseaux sociaux pour avoir correctement crédité un développeur trans qui est parti à mi-chemin gardiens de la Galaxieavec respect : c’est le bon nom, la bonne position et une place dans la bonne zone du générique (pas seulement « Remerciements supplémentaires »).

Comme l’a repris Eurogamer, le studio a correctement attribué à la directrice de la conception technique, Cloe Veilleux, son rôle – auquel elle a été promue pendant la production. La société a également indiqué son nom correctement, malgré le fait qu’elle ne l’a légalement changé que dix jours avant de quitter le studio il y a environ un an lors de sa transition.

Pour voir ce contenu, veuillez activer les cookies de ciblage. Gérer les paramètres des cookies

« Cela me donne l’impression qu’il y a eu une décision consciente de garder mon nom dans ce rôle, et je ne sais pas qui je dois remercier pour cela », a déclaré Veilleux à Eurogamer. « Je m’attendais à peu et j’ai reçu beaucoup plus de reconnaissance. Cela m’a certainement fait plaisir de voir cela. »

C’est une bonne et rassurante nouvelle après quelques problèmes de crédits dans l’industrie. Le problème le plus médiatisé ces derniers temps était lié au fait que MercurySteam a négligé divers développeurs qui ont aidé Metroid Dread, qui n’étaient pas du tout répertoriés dans le jeu.

Veilleux travaille maintenant comme concepteur technique senior chez Relic Entertainment.

Dans sa critique de Marvel’s Guardians of the Galaxy, Alex a qualifié le jeu de « l’un des meilleurs jeux de l’année axés sur l’histoire – avec quelques captures ».

Guardians of the Galaxy est maintenant disponible sur PC, PS4, PS5, Switch Cloud, Xbox One et Xbox Series X/S.

Share