Les blessures d’Oyarzabal et Feran Torres compliquent la liste de Luis Enrique pour les matches décisifs de la Coupe du monde 2022 au Qatar

15/10/2021 à 17h44 CEST

Les blessures se sont à nouveau croisées dans le difficile chemin de l’équipe espagnole vers la Coupe du monde Qatar 2022. Luis Enrique a bien résolu le scrutin malgré les nombreux pour le Final Four de l’UEFA Nations League, mais dès que les joueurs sont revenus dans leurs équipes, il a rencontré deux mauvaises nouvelles, les blessures de Ferran Torres et Mikel Oyarzabal. Une complication de plus pour les deux matches décisifs des 11 et 14 novembre contre la Grèce (Athènes) et la Suède (Séville) dans lesquels l’Espagne doit s’imposer pour accéder à la Coupe du monde.

Ferran Torres est le cas le plus grave. L’inconfort du pied droit qui traînait sur le pied droit s’est transformé en une fracture qui vous gardera entre deux et trois mois de congé, comme l’a confirmé Pep Guardiola. Par conséquent, l’attaquant de Manchester City est en sécurité pour la prochaine fenêtre.

Mikel Oyarzabal, quant à lui, a subi une micro-déchirure musculairer, comme l’a confirmé Imanol Aguacil. Ce n’est pas une maladie grave, elle pourrait donc être récupérée pour le double engagement international, même si tout dépendra de son évolution.

Le statut des autres joueurs qui ont raté la dernière liste :

MORATA : Il continue de se remettre de la blessure musculaire qui l’a empêché de jouer dans le Final Four. Il est exclu pour le match de la Juventus contre la Roma dimanche, mais son retour ne devrait pas prendre plus de temps.

GERARD MORENO : Il a déjà repris l’entraînement avec Villarreal et son retour sur le terrain est sur le point de chuter. Cette pause lui a permis de laisser derrière lui les ennuis qu’il traînait depuis des semaines.

DANI OLMO : Il ne pourra pas encore jouer pour Leipzig lors du match Bundseliga contre Fribourg. Le club allemand a indiqué que « le footballeur continue de travailler pour son retour » sans préciser de dates, bien qu’il devrait être prêt d’ici novembre.

ANSU FATI : L’attaquant du Barça suit avec succès son plan après près d’un an de blessure. Il s’est bien entraîné pendant la pause et pourrait même être titulaire lors du match de dimanche contre Valence.

PEDRI : Sa blessure musculaire s’améliore et sa perspective est d’essayer d’être disponible pour le classique contre le Real Madrid dimanche prochain.

JORDI ALBA : Il a déjà été licencié pour le match contre l’Atlético de Madrid, bien que Koeman ait préféré ne pas le forcer. Luis Enrique ne l’a pas mentionné car il n’avait pas joué une minute lors des matchs précédents avec le Barça.

GAYÀ Ses problèmes aux ischio-jambiers ont été laissés pour compte et il vise à commencer le match de dimanche au Camp Nou.

CARLOS SOLER Comme son coéquipier à Valence, il est bien remis de ses problèmes d’adducteurs et tout semble indiquer qu’il jouera contre le Barça.

THIAGO : Jürgen Klopp a avoué sa déception de ne pas pouvoir encore compter sur le milieu de terrain. Votre blessure nécessite encore plus de temps.

CARVAJAL : Luis Enrique attend sa reprise pour renforcer le côté droit, où il n’a qu’Azpilicueta, mais ce sera lent. Il n’est pas encore attendu pour le classique.

Share