Les Blue Jays tabassent les Indiens

29/05/2021 à 08h05 CEST

.

Le démarreur sud-coréen Hyun Jin Ryu a travaillé cinq épisodes complets et le Geais bleus de Toronto a eu une attaque de 15 coups à vaincre les Indians de Cleveland 11-2. Avec leur victoire, les Blue Jays ont amélioré leur fiche de la saison à 26-24. Ryu (5-2) a accordé quatre coups sûrs, deux points, deux buts sur but et six frappeurs à la retraite pour créditer sa cinquième victoire.

Pendant ce temps, le joueur de deuxième but Joe Panik (1) a frappé un coup sûr aux quatre coins de la troisième manche, prenant un coureur devant.

La perte a été imputée par le partant Eli Morgan (0-1) dans une course aux deux tiers et aux deux tiers. Les Indiens ont vu leur record chuter à 27-22 jusqu’à présent dans le championnat.

Pérez contrôle les Marlins avec sa serpentine

Le partant vénézuélien Martín Pérez a passé cinq manches sur le monticule et le garde forestier Alex Verdugo a frappé un ballon de retour complet pour les Red Sox de Boston, qui ont battu les Marlins de Miami 5-2, dans le jeu Interleague Series. Le match a été joué avec seulement 5 1/3 manches en raison de la pluie. C’était le deuxième match consécutif que les Red Sox ont dû attendre un retard. Le match à domicile de Boston mercredi soir contre les Braves d’Atlanta a également été écourté en raison de la pluie, et le retard a duré près de trois heures avant que Boston ne l’emporte 9-5 tôt jeudi.

En route pour la victoire, Perez (3-2) a accordé cinq coups sûrs, un circuit et deux touchés, et a retiré quatre frappeurs par retrait au bâton. Le lanceur vénézuélien a affronté 19 frappeurs avec 71 lancers, 47 se sont rendus dans la zone des prises et ont affiché une MPM de 3,55.

Verdugo (7) a sorti le ballon du terrain en cinquième manche, menant deux coureurs devant, et a fini par inscrire trois des cinq touchés des Red Sox.

Pour les Marlins, le receveur colombien Jorge Alfaro (1) a frappé des quatre coins pour son premier home run, menant un porteur de ballon. Alfaro a surmonté le travail de Perez quand il n’a pas sorti de l’épisode.

La défaite a été portée par le partant Cody Poteet (2-1) en 4 1/3 de manches.

Grossman définit la victoire sur les Yankees

Le Ranger Robbie Grossman a frappé un circuit de deux points en fin de 10e manche pour frapper le Les Detroit Tigers s’imposent 3-2 contre les Yankees de New York le vendredi soir. Grossman (6) a lancé le ballon dans le fairway à la 10e manche, menant un coureur devant, se connectant sur les lancers par le plus proche Justin Wilson, avec un seul retrait restant pour conclure l’épisode.

Closer Bryan Garcia (1-1) a remporté la victoire en obtenant les trois derniers retraits.

Pour les Yankees, le joueur de deuxième but vénézuélien Rougned Odor (5) a retiré le ballon du terrain en cinquième manche, sans aucun demi offensif en circulation. Odor, qui a réussi quatre coups sûrs, a affronté le partant Casey Mize et a fait tomber le ballon avec un entraînement de 362 pieds au-dessus de la clôture du champ droit.

Le perdant s’est rapproché de Justin Wilson (1-1) dans les deux tiers de la manche. Le plus proche des Yankees cubains, Aroldis Chapman, est revenu d’une maladie non liée au coronavirus et a lancé une neuvième manche sans but, mais le manager Aaron Boone a choisi de ne pas utiliser le gaucher pour une deuxième manche.

Merrifield conduit en trois points pour les Royals

Le joueur de deuxième but Whit Merrifield a réussi deux coups sûrs et a produit trois points, le partant Kris Bubic a connu un autre bon départ et les Royals de Kansas City ont battu les Twins du Minnesota 8-3. Merrifield a réussi un doublé de deux points dans une septième manche de cinq points alors que l’offensive de Kansas City a explosé après avoir marqué cinq points au total lors d’une série de trois matchs à Tampa Bay.

Sur le monticule Bubic (1-0) a accordé un point et quatre coups sûrs en six manches. En trois départs après une saison dans l’enclos des releveurs, Bubic a accordé trois points en 17 manches.

Pour les Twins, le partant Randy Dobnak (1-4) a connu des difficultés à son deuxième départ pour le Minnesota, allouant six points et neuf coups sûrs en six manches. Le receveur Mitch Garver (8) s’est connecté, mais les Twins ont perdu leur séquence de quatre victoires consécutives.

Le jackpot scelle la victoire des louveteaux

Le joueur de troisième but David Bote a envoyé le ballon dans la rue et a défini la victoire de les Cubs de Chicago, qui ont battu les Reds de Cincinnati 1-0. Les Cubs ont gagné pour la 10e fois en 12 matchs malgré seulement trois coups sûrs. Bote n’avait aucune idée si le ballon sortait jusqu’à ce qu’il voit le signal de l’arbitre du troisième but alors qu’il courait vers le deuxième but. Le joueur de troisième but a puni les lancers du partant cubain Vladimir Gutiérrez.

Le lanceur qui en a profité était le partant vénézuélien Adbert Alzolay, qui a combiné avec trois releveurs lors de la première victoire, laissant les rivaux de Chicago à zéro. Alzolay (3-4) a lancé 5 2/3 manches, a accordé cinq coups sûrs, a marché trois et a pris sa retraite six via un retrait au bâton. Le Vénézuélien a affronté 26 frappeurs avec 103 lancers, dont 65 se sont rendus dans la zone de frappe, et a mis son ERA à 3,81.

La défaite est revenue à Gutiérrez (0-1) en cinq épisodes.

Lowrie marque les éliminatoires d’athlétisme

Le joueur de deuxième but Jed Lowrie a marqué le bris d’égalité du deuxième but au septième sur un simple par le joueur de troisième but Matt Chapman et les Oakland Athletics ont battu 3-1 au starter japonais Shohei Ohtani déjà Anges de Los Angeles. La victoire était la 708e pour le manager Bob Melvin, qui a égalé le record d’Oakland pour les victoires, avec le manager des White Sox de Chicago, Tony La Russa, dans la majeure partie de l’histoire d’Oakland. Connie Mack détient le record de franchise avec 3 582 victoires.

Ohtani a fait marcher Lowrie sur quatre longueurs à partir de la septième, puis Mitch Moreland. Chapman a suivi avec un simple à gauche que le garde forestier Justin Upton n’a pas pu arrêter, permettant à Lowrie de marquer facilement.

L’arrêt-court vénézuélien Elvis Andrus a réussi deux coups sûrs pour aider l’Athlétisme à remporter sa troisième victoire consécutive.

La victoire a été créditée par le relève vénézuélien Yusmeiro Petit (7-0) en une et une troisième manche. Les Angels ont perdu contre Ohtani (1-1), qui a été éliminé de son départ prévu jeudi après avoir retardé son vol en provenance de San Francisco. En six manches, Ohtani a accordé une pénalité de trois coups sûrs et trois points.

Share