Les employés d’Apple non vaccinés devront subir des tests «fréquents»

Si vous êtes un employé Apple non vacciné, vous feriez mieux d’être prêt pour des tests « fréquents ».

Tel que rapporté par The Verge, le PDG d’Apple Tim Cook et la vice-présidente principale de la vente au détail et des personnes Deirdre O’Brien ont annoncé aujourd’hui une nouvelle politique concernant les vaccinations et les tests COVID-19 dans une mairie virtuelle pour les employés.

La nouvelle politique, qui entrera en vigueur le mois prochain, exigera que les employés vaccinés qui souhaitent entrer dans l’un des bureaux ou des magasins de l’entreprise se fassent « rarement » tester pour le COVID-19. Les employés non vaccinés devront subir « fréquemment » des tests de dépistage du virus.

À partir du mois prochain, Apple testera « rarement » les employés qui entrent dans ses bureaux et magasins pour COVID-19, s’ils sont vaccinés. Les employés non vaccinés devront subir des tests fréquents. Le PDG d’Apple, Tim Cook, et la vice-présidente principale de la vente au détail et du personnel, Deirdre O’Brien, ont annoncé la nouvelle politique lors d’une réunion à mains nues aujourd’hui, selon un enregistrement audio obtenu par The Verge.

On ne sait pas actuellement à quoi correspondront « rarement » et « fréquemment ». Apple a continué d’augmenter les tests et lancé des programmes qui encouragent et aident les employés à se faire vacciner, mais l’entreprise n’a pas demandé à ses employés de se faire vacciner.

Offres VPN : licence à vie pour 16 $, forfaits mensuels à 1 $ et plus

D’autres grandes entreprises technologiques comme Microsoft, Google et Facebook ont ​​déjà mis en place des politiques plus strictes qui exigent que les employés soient vaccinés contre COVID-19 s’ils souhaitent entrer dans l’une des installations de l’entreprise.

Apple a du mal à retourner au bureau. Il a déjà repoussé à deux reprises ses plans de retour au pouvoir et espère actuellement que cela se produise en janvier 2022.

Share