Les États-Unis ont fixé une date pour rouvrir leurs frontières aux visiteurs étrangers vaccinés

La Maison Blanche a annoncé vendredi que les États-Unis rouvriraient leurs frontières terrestres et aériennes aux ressortissants étrangers vaccinés le 8 novembre. Le porte-parole du département d’État, Ned Price, a déclaré lors d’un point de presse que les détails seront disponibles avant le 8 novembre pour les passagers des compagnies aériennes et les personnes arrivant aux frontières terrestres américaines sur ce dont ils auront besoin pour montrer une preuve complète de vaccination contre COVID-19

Dans le cadre des restrictions pandémiques, les voyageurs non essentiels de plus de 30 pays se sont vu interdire l’entrée aux États-Unis depuis mars 2020. Cette dernière nouvelle intervient alors que la Maison Blanche a annoncé mardi que les États-Unis mettaient fin aux restrictions aux frontières et aux traversées en ferry avec le Mexique. et le Canada pour les ressortissants étrangers vaccinés contre la COVID-19.

Le Canada a commencé à autoriser les visiteurs américains vaccinés à entrer dans le pays pour des voyages non essentiels en août. Les voyageurs souhaitant entrer au Canada devront remplir un questionnaire à l’aide de l’application ArriveCAN et devront démontrer un plan de quarantaine au cas où ils ne satisferaient pas aux exigences du Canada en matière d’exemption de quarantaine.

Le mois dernier, la Maison Blanche a déclaré que les États-Unis mettraient fin aux restrictions sur les voyages aériens en provenance de plus de 30 pays début novembre, mais n’a pas fourni de date.

Les voyageurs aériens non américains devront présenter une preuve de vaccination avant de monter à bord d’un vol et une preuve d’un récent test COVID-19 négatif. Pour les visiteurs étrangers entrant aux États-Unis à une frontière terrestre, seule une preuve de vaccination sera requise.

Mise à jour du 16 octobre à 9 h 23 HE : Ajoute une confirmation de la Maison Blanche et un commentaire du Département d’État

Share