Les ETF ESG lancés cette année pourraient ne pas faire assez avancer les choses, prévient le PDG

L’offre croissante de fonds négociés en bourse liés à l’environnement, à la société et à la gouvernance ne suffira pas à atténuer de manière significative des problèmes généraux tels que le changement climatique, a déclaré le PDG de Van Eck Associates.

 » L’ESG est une bonne approche d’investissement cohérente sur une base de fonds pour faire la différence et c’est un bon signal, mais pour le mettre en perspective, cela ne changera pas le résultat final de l’endroit où nous devons être « , Jan Van Eck a déclaré cette semaine à « ETF Edge » de CNBC.

Bon nombre des lancements d’ETF record de cette année ont été des fonds ESG, plusieurs émetteurs de premier plan ayant lancé des versions thématiques de leurs fonds les plus populaires :

Cependant, lorsqu’il s’agit d’exiger des changements importants, « le véritable essor va venir des technologies de pointe » telles que l’agriculture résistante à la sécheresse, a déclaré van Eck dans l’interview de lundi.

« Ce sont vraiment les entreprises technologiques et les investissements technologiques, que ce soit en privé ou avec des entreprises publiques, qui vont vraiment courber la courbe ici. »

C’est peut-être la raison pour laquelle le PDG affirme que MOTE a une « saveur de croissance » que son homologue non ESG, avec Alphabet, Microsoft, ServiceNow, Applied Materials et Salesforce.com constituant les principaux avoirs de l’ETF.

Bien qu’il puisse sembler y avoir un excédent d’offres ESG sur le marché, l’intérêt des investisseurs devrait se rattraper, a déclaré Todd Rosenbluth, directeur principal de la recherche sur les ETF et les fonds communs de placement de CFRA, dans la même interview.

« Il y a actuellement plus d’offre que de demande, mais l’avenir s’annonce prometteur, selon nous, pour les produits liés à l’ESG », a-t-il déclaré. « Nous pensons que nous allons voir plus de ces produits. »

Une version ESG du QQQ Trust (QQQ) d’Invesco pourrait être lancée d’ici la fin de l’année, a déclaré Rosenbluth.

Mais les investisseurs ont déjà une gamme d’options dans tous les coins de l’espace ESG, a-t-il ajouté – des fonds d’énergie propre tels que l’ETF iShares Global Clean Energy (ICLN), des fonds basés sur des émissions tels que l’ETF Simplify Health Care (PINK), qui fait un don d’au moins 100 000 $ par an en bénéfices nets à l’organisation de lutte contre le cancer du sein Susan G. Komen et joue un rôle axé sur la gouvernance d’entreprise, comme le Transform 500 ETF (VOTE) de Engine No. 1’s.

Clause de non-responsabilité

Share