« Les matchs contre le Barça ont été durs »

29/05/2021 à 15h06 CEST

L’entraîneur d’Anadolu Efes, Ergin Ataman, a assuré que «les deux finalistes ont eu des matchs difficiles, mais nous avons la chance de revenir, et bien sûr nous ferons de notre mieux, cdans le but de jouer un bon match & rdquor;, a-t-il déclaré.

Les Turcs, qui ont perdu la finale face au CSKA en 2019, pense qu’ils atteignent la finale avec la même pression que les autres. « Toutes les équipes qui sont venues à Cologne ont la même pression, parce qu’ils veulent gagner le titre, tout comme nous.

« L’année dernière, nous n’avons pas eu l’occasion en raison de la pandémie. Cette année, les matchs contre le Barça ont été durs. On verra ce qui se passera en finale. Ceux qui jouent le mieux remportent le titre & rdquor;

Ataman a vu son équipe gaspiller 21 points de location contre le CSKA pour finir par souffrir, tout comme cela s’est produit contre Madrid, perdant deux matchs, bien qu’il ait réussi à gagner le cinquième.

«Chaque jeu est une histoire différente. Au dernier quart, nous avons également gagné des matchs. Contre le CSKA, nous avons commis des erreurs et Clyburn a fait un très bon match. Je crois en ma philosophie, dit-il.

Larkin, optimiste

De son côté, l’une des stars d’Anadolu, Shane Larkin, a assuré que « notre objectif était d’être en finale et d’atteindre le match décisif, à partir de là, bonne chance aux deux équipes & rdquor ;, a déclaré l’Américain, un acteur clé de l’équipe turque.

Il a assuré que la finale contre le Barça « Cela peut être un match très disputé et nous devons être très agressifs », a-t-il commenté. « En 2019, ce fut une belle expérience mais nous n’avons pas gagné, mais cela nous aidera à appliquer l’intensité et la mentalité. HRestons pleinement concentrés & rdquor;

Pour Larkin, « Ce fut la saison la plus compétitive que j’ai jouée en Europe, et nous avons dû faire face à de nombreux défis. Maintenant, nous avons atteint le match final et nous voulons le gagner & rdquor;, a conclu le meneur de jeu, qui a salué Pau avec le trophée entre eux.

Share