in

Les médias développent une amnésie à propos de qui a déclenché un incendie dans une église à l’extérieur du WH l’année dernière – RedState ⋆ .

L’une des façons dont les médias ont tendance à manipuler les informations ou à faire valoir ce qui est censé être un énoncé « objectif » des faits est d’utiliser la voix passive.

Donc, si vous remarquez ce tweet du présentateur de l’OMCP Ken Duffy, voyez si vous pouvez dire ce qui manque ici. Il mentionne que c’est l’anniversaire de l’incendie de l’église St. John’s à Washington, DC l’année dernière.

Le tweet dit :

«Cela fait un an depuis l’incendie de l’église St. John’s lors des manifestations de George Floyd à Washington», a observé Duffy. “Le recteur de l’église, le révérend Rob Fisher, a déclaré à @WTOP qu’il restait encore beaucoup à réparer dans les centaines de milliers de dollars. Malgré cela, Fisher me dit que « le travail pour la justice raciale » continue. »

Euh, Ken ? Comment cet incendie a-t-il commencé ? Les églises ne sont pas connues pour s’enflammer sans raison. Ne pensez-vous pas que c’est une partie importante de se souvenir de l’anniversaire? Apparemment non. Mais ils ont encore « des centaines de milliers de dollars » à réparer en dommages. Mais pas de soucis à ce sujet puisque le travail pour la « justice raciale » continue.

Voici un indice pour Ken sur la façon dont cela s’est produit :

Ils ont mis le feu à d’autres structures et ont pourchassé un journaliste de Fox News.

Tout se passait bien à l’extérieur de la Maison Blanche, c’est pourquoi la sécurité de la Maison Blanche aurait précipité le président Donald Trump dans un bunker.

Depuis AP :

Des centaines de personnes ont convergé samedi vers la Maison Blanche pour une deuxième journée consécutive pour protester contre la mort de George Floyd à Minneapolis et la réponse du président Donald Trump.

Les manifestations de vendredi ont provoqué un verrouillage de la Maison Blanche et une réponse des services secrets, qui se sont affrontés avec des manifestants.

La police a dû utiliser des gaz lacrymogènes pour chasser les émeutiers. Au lieu de s’inquiéter des émeutes à l’extérieur de la Maison Blanche, les médias et ceux de gauche se sont moqués du président Donald Trump et l’ont insulté parce que la sécurité se préoccupait de sa sécurité. Kamala Harris était même impliquée dans la foule devant la Maison Blanche plus tôt dans la journée.

Maintenant, plutôt que de parler de l’émeute et de la menace qui avait été posée par le BLM/Antifa, on ne nous dit même pas qui était derrière l’incendie de l’église, sans parler des autres multiples incendies et violences dans la région.

Elon Musk annonce que le vaisseau spatial SpaceX pour Mars sera lancé depuis OCEAN | Sciences | Nouvelles

Colón bat Independiente et jouera la finale contre Racing