Les Nets ne peuvent pas battre Giannis

CLEVELAND CAVALIERS 118-134 SOLEIL PHOENIX

Devin Booker a marqué 31 points, Paul a ajouté un double-double de 23 points avec 16 passes décisives et Phoenix a marqué les 15 premiers points de prolongation pour battre les Cavaliers décimés en route. La victoire était la cinquième consécutive, gardant les Suns (47-18) à égalité avec l’Utah Jazz en tête du classement de la Conférence Ouest, mais avec le bris d’égalité en leur faveur. Mikal Bridges a réussi deux 3 points, un panier, un bloc et une aide dans les premières minutes de la prolongation et Phoenix a battu Cleveland 20-4 dans les cinq minutes supplémentaires. Les Suns ont fait sauter une avance réglementaire tardive à Cleveland, où six joueurs étaient portés disparus, dont le gardien de point de départ blessé Darius Garland, mais ont affronté l’une des meilleures équipes de la NBA pendant 50 minutes avant de libérer et de perdre. La recrue des Cavs Isaac Okoro a marqué 32 points et le meneur Collin Sexton a atteint 29 points en tant que leaders dans l’attaque des Cavaliers, qui ont perdu leur septième match consécutif.

PISTONS DETROIT 99-102 CHARLOTTE HORNETS

MILWAUKEE BUCKS 124-118 FILETS BROOKLYN

L’avantage du terrain était une fois de plus décisif et Giannis Antetokounmpo en a profité avec une contribution d’un double-double de 36 points et 12 rebonds qui a aidé les Bucks à battre les Nets pour le deuxième match consécutif. Les Bucks (41-24) ont profité d’un rallye au quatrième quart pour battre leurs rivaux (43-23), qui ont perdu leur troisième match consécutif et sont à un match et demi derrière les Sixers de Philadelphie (44-21), les leaders de la division Atlantique et de la Conférence Est. Alors que les Bucks, qui ont obtenu leur cinquième apparition consécutive en séries éliminatoires, sont à un match et demi derrière les Nets dans la lutte pour la deuxième place et trois des Sixers. Les Bucks poursuivent leur premier titre NBA depuis 1971. Ils ont marqué le meilleur record de la saison régulière de la NBA en 2018-19 et 2019-20, mais ils ont perdu en finale de la Conférence de l’Est il y a deux saisons et au deuxième tour l’an dernier. Milwaukee a pris une avance de 10 points en seconde période et a pris le retard 97-103 à 10 minutes de la fin, mais a répondu avec une course de 18-1. Brooklyn a réduit la marge à quatre avec 1:02 à jouer, mais Antetokounmpo a coulé deux lancers francs et Jrue Holiday a fait un vol dans la dernière minute qui a scellé la victoire. Holiday, qui prend de l’ampleur chaque jour avec son jeu, a obtenu un double-double de 23 points, 8 rebonds et 10 passes décisives. Donte DiVincenzo a réalisé 15 rebonds, un sommet en carrière et a terminé avec un double-double en marquant également 10 points. Alors que Khris Middleton avait 23 points et sept rebonds qui ont également aidé les Bucks à gagner. Kyrie Irving avec 38 points a été le meilleur buteur des Nets, qui a de nouveau perdu le duel sous les cerceaux avec 39 rebonds à 55 pour les Bucks. Kevin Durant a récolté 32 points, 9 rebonds et 6 passes, ce qui n’a pas non plus empêché les Nets de perdre.

MIAMI HEAT 113-127 DALLAS MAVERICKS

Luka Doncic a marqué 23 points et récolté 12 rebonds contre l’équipe de Floride. Les Mavericks sont à égalité avec les Lakers et quittent Portland dans le play-in. Hardaway, 10 triples. Consultez la chronique ici.

PÉLICANS DE LA NOUVELLE-ORLÉANS 108-103 GUERRIERS D’ÉTAT D’OR

Lonzo Ball a marqué sept points à 3 points et a couronné une performance de 33 points avec un tir sauté avec 25,3 secondes à jouer, suivi de quatre lancers personnels dans les 15 dernières secondes alors que les Pélicans battaient les Warriors. La victoire était vitale pour les aspirations des Pélicans à continuer dans la lutte pour une place dans le tournoi d’entrée aux séries éliminatoires de la Conférence de l’Ouest. Stephen Curry, qui a marqué 37 points et a frappé huit points à 3 points, a raté un tir saut de l’extérieur du périmètre cela aurait pu donner aux Warriors la tête dans les 20 dernières secondes. Mychal Mulder a semblé avoir un long rebond offensif sur ses mains lorsque Zion Williamson l’a volé et a pris un coup franc clair de Draymond Green. Williamson, qui avait un double-double de 23 points et 12 rebonds, a fait ses lancers francs. Les Warriors ont commis une faute sur Ball deux fois de plus après cela, mais Ball n’a pas manqué et la Nouvelle-Orléans est arrivée à trois matchs d’une position de départ de la Conférence Ouest avec six matchs à jouer. La grande soirée de Ball est survenue à peine 24 heures après avoir raté 15 des 18 tirs du terrain lors de la défaite de lundi contre les Warriors. Après son dernier touché de tir sauté, il s’est brièvement tourné vers les gradins, la poitrine ouverte. Le meneur Eric Bledsoe a marqué 14 points et l’attaquant de puissance Brandon Ingram a atteint 13 pour les Pélicans. Mais Ingram, l’un des meilleurs buteurs de la Nouvelle-Orléans, s’est rendu aux vestiaires avec 4:39 minutes à faire au troisième quart en raison d’une entorse à la cheville gauche et n’est pas revenu. Willy Hernangómez, avec le retour de Steven Adams à la position de départ, n’a pas joué sur décision de son entraîneur, Stan Van Gundy. Andrew Wiggins a marqué 26 points et Green a récolté 12 rebonds et 9 passes pour les Warriors, qui ont remporté le premier match consécutif à la Nouvelle-Orléans lundi soir (108-123). Mais les Pélicans se sont révélés beaucoup plus compétitifs dans le match revanche. Bien que Curry ait produit à peu près le même rythme que la nuit précédente, quand il a également marqué huit points à 3 points et marqué 41 points, la Nouvelle-Orléans a mieux joué à l’attaque, réduisant les chances de transition de Golden State. Les pélicans ont également défendu plus efficacement sans le ballon., empêchant d’autres joueurs que Curry d’obtenir le genre de paniers faciles qu’ils avaient frappés lundi soir. Aucune des deux équipes n’a mené à deux chiffres pendant tout le match, mais Golden State a mené pendant une grande partie de la seconde mi-temps avant que Ball n’a aidé à mener une séquence de 29-18 pour clôturer le match, égalant le score à deux reprises avec 3s dans les dernières 3:18 minutes.

OKLAHOMA CITY THUNDER 99-103 SACRAMENTO KINGS

Luka Doncic a réalisé son meilleur match depuis son arrivée en NBA et a terminé avec 16 points. Les Kings résistent et sont toujours en vie dans la lutte pour le play-in. Consultez la chronique ici.

LOS ANGELES CLIPPERS 105-100 RAPTORS DE TORONTO

Paul George et Marcus Morris ont chacun marqué 22 points et mené l’attaque des Clippers, qui ont battu les Raptors, et restent à la troisième place de la Conférence Ouest. George, qui a également attrapé 9 rebonds et livré 4 passes décisives, a terminé comme le joueur le plus complet des Angelenos (44-22), qui ont un demi-match d’avantage sur les Nuggets, qui se sont reposés, et sont quatrièmes du classement. Kawhi Leonard, dans une nouvelle confrontation contre son ancienne équipe qu’il a menée au titre de champion, n’a pas brillé avec les Clippers, mais a fait son travail en obtenant 13 points, 5 passes décisives, a également capturé 3 rebonds et perdu 3 balles. Fred VanVleet a terminé avec un double-double de 27 points et 13 passes qui l’a laissé comme leader des Raptors, mais n’a pu empêcher la défaite qui les éloigne du tournoi d’entrée aux playoffs de la Conférence Est. Alors que Pascal Siakam a terminé comme le deuxième meilleur buteur de son équipe en obtenant 24 points, 7 rebonds, 2 passes et 3 interceptions. Les Raptors, avec une fiche de 27-39, se classent au 11e rang de la Conférence Est et ils sont 3,5 matchs derrière les Wizards (30-35), dixièmes classés et derniers avec le droit de jouer le play-in. Les hommes de Nick Nurse sont à six matchs de la saison régulière, tandis que les Wizards en ont sept.