Les nouveaux taureaux partent comme un coup

Pacers 109 – Bucks 119

Giannis Antetokounmpo a enfilé le costume de leader pour que les Bucks remportent une victoire compliquée par les circonstances. Sans trois titulaires (Holiday, Lopez et DiVincenzo), le Grec a fait tapis pour quelques Pacers encore hésitants en ce début de saison. 30 points, 10 rebonds et 9 passes décisives pour Anteto.

Faucons 122 – Pistons 104

Après la trébuchement contre les Cavs, les Hawks sont de retour sur la voie de la victoire. Victoire facile contre les Pistons, l’une des équipes les plus faibles de la ligue, la seule à côté du Thunder qui ne sait toujours pas ce que c’est que de gagner et qui continue d’attendre, de défaite en défaite, la première du dernier numéro 1 du repêchage, Cade Cunningham. A Atlanta, Trae Young (32 points et 9 passes) ET John Collins (22 points et 7 rebonds), les plus marquants.

Filets 104 – Sorciers 90

Première défaite des Wizards et première crise évitée par les Nets, qui auraient perdu avec un 1-3 suspect. Cette fois, ils ont connu la première journée placide de la saison avec une victoire toute simple : à la fin du premier quart-temps, ils gagnaient déjà par 18 points. Kevin Durant, avec 25 points, a été le meilleur buteur du match. Personne à Washington n’a atteint la vingtaine.

Chaleur 107 – Magie 90

Le troisième gros coup dans l’Est joué hier soir a également gagné et, comme les Nets, l’a fait sans trop de problèmes. Bien que dans son cas, il n’ait condamné ses voisins de Floride qu’au dernier trimestre. Le Magic, dans une saison clairement de transition et d’apprentissage pour de nombreux jeunes, n’était pas à la hauteur du Heat. Jimmy Butler est passé à 36 points sans lancer un seul triple (15/21 sur des tirs de 2).

Rapaces 108 – Taureaux 111

Quatre matchs et quatre victoires pour les Bulls. Personne d’autre ne peut en dire autant en NBA. Il est vrai que trois d’entre eux ont affronté les Pistons et les Pélicans, deux équipes qui ne sont pas exactement à leur meilleur niveau, mais personne n’enlève le 4-0. Hier soir, ils ont souffert à Toronto après avoir eu le match plus ou moins contrôlé au troisième quart. Dans les dernières minutes, alors que le match se décidait, la figure de DeMar DeRozan est apparue, comme cela s’était produit tant de fois auparavant dans ce pavillon. Le gardien a terminé meilleur buteur avec 26 points.

Loups 98 – Pélicans 107

Les Pélicans n’appartiennent plus au club douteux des équipes qui comptaient leurs matchs par défaites. Cette fois, la bonne performance de Brandon Ingram (27 + 9) s’est traduite par la victoire. Mention spéciale à Jonas Valanciunas, qui n’avait pas commencé comme prévu son parcours à la Nouvelle-Orléans, mais qui hier soir a inscrit un grand match avec 22 points et 23 rebonds, un record personnel. Les Wolves tombent pour la première fois malgré Towns ’32 points et Edwards’ 28. Willy est resté un jour de plus sans jouer.

Tondeuses 116 – Blazers 86

Première victoire pour quelques Clippers qui ne jouaient pas aussi mal que leur classement l’indiquait et qui ont finalement obtenu le prix de la victoire face à quelques Blazers qui n’ont pas montré de bons symptômes en début de saison. La défaite d’aujourd’hui laisse une image inquiétante. Luke Kennard, égalant son record de triples (6) pour atteindre 23 points, le meilleur à domicile.

Frelons 129 – Celtics 140

Les Celtics renversent les Hornets en prolongation, l’une des révélations de la ligue, et atteignent 50% des victoires dans un début de saison irrégulier. Lire la chronique ici.

Nuggets 87 – Cavs 99

Énorme victoire de l’équipe de Cleveland contre l’une des meilleures équipes de la ligue. L’Espagnol, qui est revenu sur le banc avec le retour de Garland, n’a pas fait son temps. Lire la chronique ici.

Share