Les paralympiens se dirigent vers Tokyo

18/08/2021 à 19:23 CEST

Ce jeudi commence le voyage des athlètes paralympiques espagnols vers Tokyo 2020. L’expédition sera composée de 229 personnes, dont 142 athlètes, dont 127 ont un handicap (Les 15 autres sont du personnel de soutien).

Tous se battront pour tenter d’obtenir une médaille en les Jeux Paralympiques qui se dérouleront du 24 août au 5 septembre.

La délégation espagnole sera également accompagnée, entre entraîneurs, médecins, kinésithérapeutes, mécaniciens et personnel d’organisation, de 87 membres supplémentaires, comme l’a rapporté hier le Comité paralympique espagnol (CPE).

Confinement préalable

De suivre strictement les restrictions de prévention covid-19 – les mêmes imposées par le comité d’organisation des Jeux Olympiques -, l’équipe paralympique est restée concentrée pendant 15 jours dans les différents centres sportifs de haute performance et de technologie de l’État espagnol, dans le but de minimiser les contagions.

Règles d’athlétisme

L’athlétisme sera la modalité avec la plus grande représentation espagnole, avec un total de 29 athlètes.

La natation (27) et le basketball en fauteuil roulant (24) suivent. Il y aura également une large participation au cyclisme (10, plus 2 pilotes tandem), au soccer-5 (8, plus 2 gardiens), au triathlon (7, plus 3 guides) et au tennis de table (8).

Et il y aura la participation espagnole à l’aviron (5, plus 1 barreur), au canoë (5), au tennis en fauteuil roulant (4), au judo (3), à l’haltérophilie (2) et au taekwondo, au tir et au tir à l’arc (1 chacun).

En tout, Les athlètes espagnols concourront dans 15 des 22 sports du programme paralympique.

En outre, Susana Rodríguez participera à des épreuves d’athlétisme et de triathlon, auquel participeront 127 athlètes, mais le total des participations sera de 128.

Share