Les pilotes Ferrari ont raté leur chance de monter sur le podium à Monza

Charles Leclerc et Carlos Sainz pensaient tous deux qu’un podium était en vue pour Ferrari lors de leur course à domicile à Monza, mais ce n’était pas le cas.

Leclerc a ramené sa voiture P4 à la maison dans une course mouvementée au domicile des tifosi, après avoir sauté à la deuxième place lorsque la voiture de sécurité était sortie tandis que les voitures de Lewis Hamilton et Max Verstappen ont été mises hors de danger.

Un week-end où McLaren, leurs principaux rivaux du championnat des constructeurs, a remporté le maximum de points avec un doublé, la Scuderia a déploré sa chance après avoir raté un résultat parmi les trois premiers – mais Leclerc a toujours ressenti son résultat frustrant. via l’un des meilleurs disques de sa carrière en Formule 1 à ce jour.

Habillez-vous aux couleurs de Ferrari via la boutique officielle de Formule 1

« J’y ai toujours mis tout mon cœur, alors c’est sûr à la télévision parfois on le voit plus, dans certaines courses. Je suis heureux quand vous remarquez cela, parfois au lieu de cela, vous ne le faites pas », a-t-il déclaré à Sky Italia.

« Aujourd’hui, vous l’avez vu parce que nous avons eu l’occasion d’essayer de rattraper certaines voitures comme avec [Valtteri] Bottas. J’ai vraiment tout essayé. Oui, c’est un P4, c’est comme ça, mais la performance personnelle je pense est l’une de mes meilleures performances en Formule 1.

« Je suis donc vraiment content de ma performance aujourd’hui. Puis quand nous sommes si près du podium [it’s a pity], c’est comme ça, mais c’est bien.

« Je sais bien que les fans ne seront pas contents de nous voir P4. Je comprends, nous comprenons tous. Mais si nous regardons où nous étions l’année dernière et où nous en sommes maintenant, c’est un grand pas en avant. Et cela grâce à tout le travail de l’équipe.

« Nous ne sommes certainement pas encore là où nous voulons être, mais le pas était énorme et nous devons l’admettre aussi. »

Carlos Sainz, quant à lui, a débuté et terminé en P6 lors de son premier départ en tant que pilote Ferrari à Monza. Il a admis que sa confiance avait été ébranlée après un gros accident à la chicane Ascari en FP2 ce week-end, mais a estimé qu’il n’avait pas tout à fait le rythme dans la voiture pour défier plus loin.

« Je suis un peu frustré car aujourd’hui, avec la chute de Hamilton et Verstappen, nous avons peut-être eu l’opportunité de monter sur le podium », a déclaré l’Espagnol.

«Mais nous avons toujours été là. Nous n’avions ni le rythme avec la voiture, ni la confiance dans les virages avec l’arrière de la voiture, ni la vitesse en ligne droite pour aller la chercher.

« C’est dommage car il y avait une opportunité mais nous étions là tout le week-end, une demi-seconde derrière McLaren, Red Bull et Mercedes et nous n’avons pas réussi. »

Reportage supplémentaire de Luca Brambilla

Share