Les podiums sont désormais l’objectif de Ferrari à chaque course, déclare le patron de l’équipe Mattia Binotto

Pas encore en position de défier régulièrement les deux premiers, Mattia Binotto pense que Ferrari devrait encore « essayer » de monter sur le podium lors des courses restantes de cette année.

Après avoir lancé son système hybride mis à jour au Grand Prix de Russie, Ferrari a placé les deux pilotes sur le nouveau groupe motopropulseur lors du Grand Prix de Turquie.

C’était une course dans laquelle Charles Leclerc a terminé à la quatrième place avec son coéquipier Carlos Sainz en passant de la P19 à la P8.

Leclerc a également brièvement mené le Grand Prix, mais a finalement dû s’arrêter pour des pneus intermédiaires frais, Binotto déclarait à l’époque qu’il était « amer » de perdre la victoire.

Le résultat signifie que la séquence sans victoire de Ferrari dure plus de deux ans, la dernière P1 de la Scuderia arrivant au Grand Prix de Singapour 2019.

Mais alors que les victoires pourraient ne pas venir dans les six dernières courses de cette saison, Binotto pense que Ferrari devrait au moins viser le podium.

Interrogé par Sky Italia si la mise à jour de leur moteur signifiait qu’ils pourraient courir contre Mercedes et Red Bull, le patron de l’équipe a déclaré : « Je pense que nous devons aussi être réalistes. Nous nous sommes rapprochés des meilleurs, mais ils restent toujours là-haut et je pense qu’ils restent inattaquables.

« Mais ce nouveau groupe motopropulseur nous permet de nous positionner juste derrière eux et c’est important car cela veut dire devant tous les autres.

Habillez-vous aux couleurs de Ferrari via la boutique officielle de la Formule 1

« Je pense que nous pouvons voir le podium et essayer d’y aller à chaque course.

«Ce sont des points importants. On a gagné dix points contre McLaren [in Turkey], si d’ici à la fin on arrive à consolider ce genre de résultat, c’est très bien.

Le double gain de points de dimanche a placé Ferrari à 7,5 points de McLaren dans sa bataille pour le meilleur du reste du championnat des constructeurs.

Mais peut-être plus que les points, c’est le fait que Sainz a pu se frayer un chemin de la P19 à la P8 tandis que Daniel Ricciardo dans la McLaren n’a progressé que de la 20e à la 13e.

Binotto a ajouté : « Sainz a fait une bonne remontée, Ricciardo partant presque de la même position est resté coincé derrière.

« Je pense que c’est la différence, pouvoir compter sur une voiture qui s’est rapprochée.

« Ce n’est pas encore au niveau des meilleurs mais ça nous permet de faire une bonne course, de bonnes récupérations et aussi des dépassements.

Reportage supplémentaire de Luca Brambilla

Verdict PlanetF1

Share