Les qualifications au sprint pourraient être «  difficiles  » pour les recrues de F1

Yuki Tsunoda pense que les qualifications de sprint devraient être limitées aux circuits que les pilotes débutants connaissent déjà, où le temps d’apprentissage est moins vital.

Les qualifications sprint sont le nouveau format de week-end de course introduit en F1 cette année, qui sera testé sur trois sites afin de pimenter l’action.

Un calendrier a été annoncé la semaine dernière pour la première expérience, au Grand Prix de Grande-Bretagne de Silverstone en juillet, la traditionnelle séance de qualification d’une heure s’y déroulant le vendredi soir.

Cela établira la grille pour les qualifications du sprint, une course de 100 km le samedi après-midi, dont le résultat déterminera l’ordre de départ du grand prix du dimanche comme d’habitude.

L’un des effets du nouveau format est que, avec trois combats d’action compétitive au lieu de deux, une séance d’essais libres a été perdue – et pour les débutants, c’est un temps de course important sur des pistes qu’ils ne connaissent pas.

Heureusement pour Tsunoda, ce n’est pas le cas à Silverstone, mais il préférerait ne pas se diriger directement vers les qualifications avec juste une heure d’expérience sur un circuit qu’il n’avait jamais parcouru auparavant.

Découvrez toutes les dernières marchandises AlphaTauri via la boutique officielle de Formule 1

Yuki Tsunoda

« Je pense que c’est une bonne chose de faire quelque chose de différent et de stimulant », a déclaré le pilote AlphaTauri aux journalistes. «Je pense qu’une course de sprint est l’une des bonnes idées.

«Mais je dirais la première course de sprint [at] Silverstone pour moi c’est bien, mais en début d’année, le premier plan était de faire une course de sprint au Brésil, je pense.

«Pour moi, c’est bien de faire une course de sprint, mais en tant que recrue, par exemple au Brésil, je n’ai jamais piloté et je pense aussi que la plupart des recrues n’y ont pas roulé.

«Et si nous avons une course de sprint, nous n’avons pas deux ou trois essais libres. Nous n’avons qu’un seul essai libre et cela va directement aux qualifications. Donc, en tant que recrue, c’est une situation un peu difficile.

«Donc, Silverstone pour moi, c’est bien. J’y ai déjà conduit et j’y ai beaucoup d’expérience, donc pour moi je le soutiens et j’ai hâte d’y être.

«Mais si c’est comme une piste que je n’ai jamais conduite, je m’attends à ce que ce soit un peu plus difficile.

«Mais pour moi, je soutiens définitivement la course de sprint de Silverstone et j’ai vraiment hâte d’y être.»

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!

Share