Les qualifications de sprint « un peu étranges » et ont une marge de progression

Le directeur de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, a trouvé le premier événement de qualification de sprint de la Formule 1 le week-end dernier « un peu étrange », mais il réservera son jugement jusqu’à ce que les trois manches d’essai du nouveau format soient terminées.

A Silverstone, la séance de qualification régulière a été avancée à vendredi et une course de 17 tours surnommée « qualifications de sprint » s’est déroulée à sa place samedi. La F1 a l’intention d’organiser deux autres épreuves de qualification pour le sprint au Grand Prix d’Italie et une autre manche du championnat plus tard cette année.

« Le nouveau format était une expérience pour 2021 et nous avons décidé d’avoir trois courses avec un tel format », a déclaré Binotto. « Je pense qu’après le premier, il est encore trop tôt pour décider, nous avons besoin d’un peu pour le digérer. »

Une critique des nouvelles dispositions était que la séance d’essais de samedi matin s’est déroulée avec les voitures dans des conditions de « parc fermé », ce qui limitait étroitement les changements que les équipes pouvaient apporter.

« Certainement, il y a des choses qui peuvent être améliorées, comme peut-être envisager ce qui peut être fait pour samedi matin, le rendre un peu plus pertinent », a déclaré Binotto.

«Mais dans l’ensemble, je pense également que les chiffres de la télévision et du public seront importants. Je ne pense donc pas que nous puissions avoir un jugement définitif maintenant. Je pense que nous devons attendre les deux prochaines opportunités de F1 pour avoir une meilleure image.

« Je pense que la course, la mini-course, la quali au sprint est un peu étrange pour moi. Mais comme je l’ai dit, nous devons digérer.

Le directeur de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, pense que le premier week-end de qualification de sprint a montré que le format ne convient que pour certains sites.

« C’est bien que nous ayons cet essai maintenant cette année pendant trois week-ends. Je pense que c’est bien de prendre notre temps avec les fans, avec nos partenaires, avec nos équipes, avec la Formule 1, avec la FIA pour analyser exactement le déroulement de ces week-ends et tirer des conclusions sur cette base. C’est juste une première vue.

« Je pense que c’est une bonne idée de n’utiliser, disons, que lors d’événements spécifiques, des pistes pour un format différent. Donc je ne vois pas que, par exemple, c’est juste la norme pour tous les week-ends.

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

Saison 2021 de F1Parcourir tous les articles de la saison 2021 de F1

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Share