Les quatre équipes de la deuxième équipe qui peuvent déjà jouer avec le public

13/05/2021 à 13:10 CEST

Quique Briz

Si dans Première division le retour du public sera un grand avantage pour les équipes autorisées à le faire, en Deuxième cela peut devenir beaucoup plus décisif. Quatre jours de championnat de la ligue restent à jouer et l’égalité qui règne dans la catégorie pourrait rendre décisive la présence ou l’absence du public dans les tribunes.

Le plan de la Liga est que seuls les stades situés dans le Communauté de Valence, Îles Baléares, Galice, Murcie et Estrémadure. Cela signifie un total de quatre équipes de la deuxième division, qui recevraient le 30% de capacité des stades et toujours avec une limite de 5000 personnes.

Majorque

En comptant les jours jusqu’à l’ascension mathématique, le Majorque pourra recevoir du public dans son stade ce même dimanche avant la Alcorcón et le dernier jour devant le Saragosse, des équipes qui jouent au salut dans les deux cas. Ils sont actuellement six points au-dessus de la troisième place et avec la différence de buts en faveur, donc une victoire ce week-end et une défaite d’Almería contre Albacete assureraient la promotion.

Respectant les restrictions de capacité, un total de 5 000 Les fans de Vermilion pourraient voir leur équipe promue en direct ce week-end si les résultats sortent.

Castellon

Le seul représentant valencien de la deuxième division joue le salut en ces jours cruciaux de la dernière ligne droite de la campagne. Le match dans lequel vous recevrez le Ponferradina Ce samedi sera le premier à avoir un public dans la catégorie argent après plus d’un an sans capacité. Pendant ce temps, l’avant-dernier jour, ils recevront également le Vallecano Ray, qui jouera ses options de barrages à Castalia.

La capacité maximale des “ orelluts ” que les deux correspondances du Castellon dans son combat pour rester en deuxième sera 4650 personnes.

Lugo

Dans le Lugo, la présence du public pourrait être un facteur clé dans l’avenir de vos résultats. On parle d’une équipe qui n’a pas gagné depuis janvier dernier et qui a plongé dans une crise de résultats qui laissent le salut à quatre points, ce qui marque précisément le Castellon. En évaluant également que leur stade est petit et qu’ils recevront un rival direct comme Carthagène à l’avant-dernier tour, cela peut être quelque chose de différentiel.

Avant le match contre Murcie, ils recevront ce week-end Mirandés dans le Largeur du chariot, où l’on s’attend à ce qu’un maximum de 2134 personnes pour assister aux deux matchs. A un moment crucial de la saison, le retour du public pour Lugo pourrait être la clé pour inverser leur mauvaise situation.

Carthagène

Carthagène sera la troisième équipe qui aura du mal à ne pas tomber en accueillant un public dans son stade. Il y aura des fans dans Cartagonova pour la 40e journée, quand ils affronteront le Almeria. Ils pourront également accueillir des supporters lors du dernier match de championnat contre Gérone, qui peine à entrer dans les barrages de promotion.

Au total, ils seront 4531 spectateurs ceux qui peuvent entrer à Cartagonova pour encourager leur équipe dans la lutte pour ne pas revenir dans la catégorie bronze au premier taux de change.

Particulièrement affecté dans cet aspect sera Alcorcón Oui Saragosse, qui en plus de voir comment trois de leurs rivaux directs auront une audience, ils n’ont pas encore visité le stade de la Majorque, la quatrième équipe qui pourra compter sur des fans.

Si les initiatives visant à n’ouvrir que quelques stades de la catégorie se poursuivent, il est clair que ce sera un grand avantage pour les équipes chanceuses. Surtout ce sera dans la zone basse du tableau, où huit équipes se battront pour ne pas être reléguées au premier RFEF et trois d’entre elles pourront accueillir un public au moment le plus important de la saison.