in

Les Red Bulls règnent à Bakou, avec Sainz troisième

04/06/21 à 15h18 CEST

Red Bull a mené la première journée test de la Grand Prix d’Azerbaïdjan, à la fin d’une deuxième séance d’essais libres “déplacée” qui a été arrêtée avec un drapeau rouge d’abord en raison d’une panne de moteur de la Williams de Latifi et plus tard par un accident spectaculaire de Charles Leclerc (Ferrari). La conséquence est que les pilotes ont à peine pu boucler entre 20 et 25 tours.

Sergio Perez a commandé la séance verspertine avec un dixième d’avance sur son partenaire Max Verstappen, actuel leader du Championnat du Monde, qui a été le plus rapide de la matinée qui a ouvert l’action sur le circuit urbain de Bakou.

Derrière les deux Red Bull, le meilleur a été Carlos Sainz, qui après avoir brillé à la deuxième place du podium à Monaco il y a deux semaines, a une nouvelle fois fait forte impression malgré le fait que les caractéristiques de cette piste n’ont rien à voir avec celles de la Principauté. Votre partenaire LeclercMalgré l’incident, il a terminé quatrième, 3 dixièmes.

Red Bull a fait ses débuts à Bakou avec un nouvel aileron arrière, ce qui aidera sans aucun doute à contrecarrer les allégations concernant sa flexibilité controversée cette saison. Le nouveau design présente une forme de pelle plus agressive dans le plan principal et une conception de plaque d’extrémité plus simple.

Chez Mercedes, les problèmes continuent. Hamilton il n’est pas entré dans le top dix aujourd’hui. Le septuple champion a dû se contenter de la onzième place à plus d’une seconde de Perez, et les choses ont empiré Bottas (16e), même s’il faut s’attendre à ce que les hommes de Brackley réagissent avant la pole décisive de samedi.

Fernando Alonso (Alpine) a le mauvais goût dans la bouche que lui a laissé son passage à Monaco, où il a terminé hors des points après avoir signé l’une de ses pires qualifications (17e). Aujourd’hui, l’Espagnol était très proche des meilleurs, à une demi-seconde des Red Bulls, en sixième position.

Les temps (FP2)

1er S. Perez (Red Bull) 1’42″115

2e M. Verstappen (Red Bull) 1’42” 216

3e C. Sainz (Ferrari) 1’42” 243

4e C. Leclerc (Ferrari) 1’42” 436

5e P. Gasly (AlphaTauri) 1’42” 534

6e F. Alonso (Alpin) 1’42 “693

7e A. Giovinazzi (Alfa Roméo) 1’42″941

8e L. Norris (McLaren)) 1’43″018

9e E. Ocon (Alpin) 1’43 “020

10e Y. Tsunoda (AlphaTauri) 1’43” 130

11e L. Hamilton (Mercedes) 1’43” 156

12e K. Raikkonen (Alfa Roméo) 1’43” 220

13e D. Ricciardo (McLaren) 1’43” 298

14ème L. Balade (Aston Martin) 1’43″812

15e S. Vettel (Aston Martin) 1’43″881

16e V. Bottas (Mercedes) 1’44″184

17e G. Russell (Williams) 1’44” 557

18º N. Mazepin (Haas) 1’45 “563

19e M. Schumacher (Haas) 1’46″095

20e N. Latifi (Williams) 1’46″983

Facebook mettra fin au traitement spécial des publications des politiciens après l’interdiction de Trump .

Les pourparlers contractuels entre le Bayern Munich et Kingsley Coman sont “au point mort”