Les Rolling Stones extraient une chanson de concerts pour des paroles faisant référence à l’esclavage

Les Rolling Stones ont retiré l’un de leurs plus grands succès. Alors que le groupe poursuit sa tournée No Filter longtemps retardée à travers les États-Unis, ils ont retiré leur tube de 1971 « Brown Sugar » de la liste des sets dans un avenir prévisible en raison de ses références à l’esclavage, ont confirmé à Los Angeles les coéquipiers Keith Richards et Mick Jagger. Fois.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi les Stones avaient supprimé le morceau de la set list, Richards a déclaré au point de vente qu’il « essayait toujours de comprendre avec les sœurs où se trouvait le bœuf ». Il a demandé, « ne comprennent-ils pas que c’était une chanson sur les horreurs de l’esclavage ? Mais ils essaient de l’enterrer. » Le musicien de 77 ans a déclaré qu’il ne « voulait pas entrer en conflit avec tout ce s- » et il espère qu’ils « sauront ressusciter le bébé dans sa gloire quelque part le long de la piste ». Jagger, quant à lui, a noté que les Stones ont joué la chanson « tous les soirs depuis 1970, alors parfois vous pensez, nous allons retirer celle-ci pour l’instant et voir comment ça se passe ». Il a également suggéré que « Brown Sugar » pourrait un jour revenir sur la liste des sets.

Enregistré à l’origine en 1969, « Brown Sugar » fait plusieurs références à l’esclavage dans le premier couplet alors que le groupe chante, « Gold Coast slave shipbound for cotton fields/Sold in the market down in New Orleans/Scarred old slaver know he’s doing bien/ Écoutez-le fouetter les femmes vers minuit/Sucre brun, comment se fait-il que vous ayez si bon goût ? »

Lorsque la chanson est sortie pour la première fois en 1971, elle a atteint le numéro 1 aux États-Unis, et comme Jagger l’a noté, « Brown Sugar » a été un incontournable des spectacles du groupe et est la deuxième chanson du groupe la plus jouée en direct après « Jumpin’ Jack Flash », selon Setlist.fm. Le groupe a interprété la chanson pour la dernière fois lors de leur performance au Hard Rock Stadium de Miami, en Floride, en août 2019.

Malgré sa popularité, « Brown Sugar » s’est retrouvé entraîné dans une certaine controverse en raison de ses paroles. Jagger lui-même a précédemment admis qu’il « n’écrirait jamais cette chanson maintenant » lorsqu’il s’adressait au magazine Rolling Stone en 1995, ajoutant qu’il « se censurerait probablement moi-même. d’arrêter. Je ne peux pas simplement écrire brut comme ça.' » Dans une pièce de 2019 pour The Chicago Tribune, le producteur Ian Brennan a critiqué la décision du groupe, ainsi que les stations de radio, de continuer à jouer la chanson alors qu’il explosait les thèmes de « esclavage, viol, torture et pédophilie ».

La confirmation de l’absence de la chanson dans les futures setlists intervient au milieu de la tournée Stones’ No Filter, qui a débuté fin septembre et se terminera au Circuit of The Americas à Austin, Texas, le 20 novembre. La tournée marque leur première sans original Charlie Watts, membre du groupe, est décédé à l’âge de 80 ans le mardi 24 août.

Share