Les versements de dividendes ne correspondront probablement pas aux niveaux pré-COVID pendant de nombreuses années

L’impact de cette « crise des revenus d’investissement »

Une soif insatiable de performance est une tendance majeure chez les investisseurs depuis deux décennies. Les actions vieillissant rapidement et les rendements toujours plus faibles offerts par les obligations de haute qualité ont incité les investisseurs à la recherche de revenus à se réfugier dans les dividendes en actions.

Share