L’Espagne, pour répéter l’exploit de la dernière Coupe du monde de basket

26/07/2021 à 09:17 CEST

L’équipe espagnole de basket-ball masculin fait ses débuts devant l’hôte de cette édition des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le Japon est le premier obstacle des trois que devra affronter l’équipe nationale dans cette phase de groupes. L’Argentine et la Slovénie, emmenées par un excellent Luka Doncic, sont les prochains rivaux.

L’Espagne apparaît dans la capitale japonaise comme l’actuel champion du monde après avoir battu massivement l’Argentine en finale. Ni les Etats-Unis ni la Serbie, les deux favoris, n’ont atteint la finale et Les hommes de Scariolo ont montré une grande supériorité sur les Sud-Américains du début à la fin pour décrocher leur deuxième titre.

Les Espagnols débarquent avec une seule défaite, contre les États-Unis par 83-76, lors de leurs sept derniers matchs. L’équipe dirigée par Sergio Scariolo est l’un des principaux candidats à une médaille, après l’avoir fait dans les trois dernières éditions : argent en 2008 et 2012 et bronze en 2016.

Une équipe compétitive

L’Espagne est l’un des blocs les plus solides et compétitifs du tournoi, comme cela a été démontré lors de la dernière Coupe du monde. Mené depuis la base par Ricky Rubio et des joueurs importants et expérimentés tels que les frères Gasol, Rudy Fernández ou Sergio Llull. D’autres profils comme Usman Garuba ou Alberto Abalde lui donnent une jeunesse supplémentaire dans la rotation.

La délégation espagnole n’a perdu que deux matches officiels (contre la Pologne et Israël à l’Eurobasket) lors de ses 17 derniers matches. L’Espagne, jusque-là, n’avait plus perdu depuis les éliminatoires de la Coupe du monde en 2018, contre la Turquie.

Share