L’Espagne s’entraîne en groupe pour la première fois depuis le positif de Busquets

06/12/2021

Le à 21:29 CEST

La séléction espagnole commence le « sprint » final en vue de ses débuts dans le Eurocoupe. Ce samedi, la ‘Roja’ a exercé dans la Ciudad del Fútbol de Las Rozas avec le présence de Diego Llorente après son négatif pour le coronavirus. C’était la première séance collective depuis dimanche dernier, lorsque le positif de Sergio Busquets a provoqué un tremblement de terre dans la concentration de l’équipe de Luis Enrique.

L’autre grande nouveauté de la session a été la présence de Adama Traore, arrivé à Las Rozas le 31 mai avec une gêne musculaire. En principe, celui de L’Hospitalet recevra son congé médical lundi prochain et sera à la disposition de l’entraîneur pour le match contre la Suède, dans laquelle l’Espagne tentera de commencer son voyage dans la plus haute compétition continentale de la meilleure façon possible.

L’entraînement a commencé vers 18h30 et, par conséquent, les joueurs « rouges » ont appris l’effondrement de Christian Eriksen à la fin de l’exercice. A cette époque, le milieu de terrain danois il avait déjà repris connaissance et son état de santé, selon les informations officielles, n’était pas en danger. La Fédération et l’équipe nationale ont utilisé leurs profils officiels sur les réseaux pour envoyer un message d’encouragement et d’affection au footballeur.

La sélection espagnole effectuera ce dimanche, à La Cartuja (18h30), son dernier entraînement avant de débuter en Eurocup. Lundi, jour du match, les hommes de Luis Enrique ne sont pas programmés pour faire de séance, ni d’activation. L’objectif est d’arriver dans les meilleures conditions possibles au match contre la Suède pour essayer de marquer les trois premiers points de la phase de groupes.

Share