L’Espagnol Carreño s’inscrit en quarts de finale après avoir éliminé Hurkacz

20/08/2021 à 01h03 CEST

. / Cincinnati

L’Espagnol Pablo Carreño, septième tête de série du tournoi de Cincinnati, s’est qualifié ce jeudi au quarts de finale en battant le Polonais Hubert Hurkacz 7-6 (6) et 7-6 (3), neuvième favori. C’était aujourd’hui le premier duel professionnel entre les Espagnols et les Polonais.

Carreño sera cité dans la phase des huit meilleurs de l’ATP Masters 1000 avec le Russe Daniel Medvedev, tête de série, qui a battu aujourd’hui facilement le Bulgare Grigor Dimitrov 6-3 et 6-3. Le duel entre Medvedev, numéro deux mondial, et Carreño Busta sera le sixième entre les deux, avec une avance de 3-2 pour le tennisman russe, qui est le grand favori pour s’imposer à Cincinnati.

Le triomphe de Carreño, médaillé de bronze à Tokyo 2020, est intervenu après deux heures et 12 minutes d’action, au cours desquelles le joueur de tennis espagnol n’a pas fait de son mieux au service, tout le contraire de ce qui s’est passé avec Hurkacz, dont il est revenu d’un défavorable 0-3 dans le deuxième set après avoir renoncé à la seule pause du match. Mais au final, le meilleur jeu de Carreño Busta dans les échanges de coups du fond du terrain et le reste dans les buts décisifs a fait la différence en sa faveur.

L’Espagnol a terminé le match avec 98 points gagnés, dont 58 au service, par 84 et 69, respectivement, par Hurkacz, qui a perdu le duel dans les échanges de coups. Carreño l’a dépassé avec 40 points contre seulement 15 obtenus par le jeune joueur de tennis polonais, qui occupe la treizième place du classement ATP, un derrière Carreño Busta, qui occupe la douzième place.

Jeudi, tous les favoris se sont qualifiés pour les quarts de finale, dont l’Allemand Alexander Zverev (3) qui a facilement battu le gaucher argentin Guido Pella 6-2 et 6-3, avec un bilan de 2-0 dans les affrontements entre les deux eux. Le Russe Andrey Rublev, quatrième tête de série, est également allé en quarts de finale avec sa victoire sur le Français Gaël Monfils qu’il a battu 7-6 (2) et 7-6 (5).

Share