L’Espanyol reçoit Carthagène avec la vue sur l’alirón

Avec la promotion déjà dans le sac, l’Espanyol affronte les quatre dernières étapes de ce court mais intense voyage à Segunda avec Un environnement beaucoup plus calme. Le retour à Primera avait été virtuel pendant des semaines, mais la peinture de Vicente Moreno n’a pas déplacé un iota de son discours de mise en garde jusqu’à ce que les mathématiques ne lui assurent pas l’objectif principal. Désormais, l’objectif fixé par l’équipe est de terminer avec le maximum de points possible et grimper, en plus, en tant que champion. En fait, il peut même y parvenir aujourd’hui même s’il gagne aujourd’hui à Carthagène et Majorque perd dimanche contre Alcorcón.

« Maintenir la tension est le défi et la difficulté. Nous avons la possibilité de donner plus de bonheur à nos fans », a déclaré Moreno lors du match précédent. L’entraîneur de Massanassa faisait évidemment référence à un titre de champion qui «est passionnant. Je pense que l’Espanyol ne l’a gagné qu’une seule fois et nous allons nous battre pour cela « , même s’il a précisé qu’ils le feront » sans perdre de vue le fait que de nombreux joueurs avaient été touchés en fin de saison « .

Plus d’informations (Auto)

Titre de l’actualité (Auto)

Rotations de masse

Dans ce sens le grand protagoniste de ce soir vise à être Wu Lei, qui après le duel se concentrera déjà avec son équipe pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022. «Ce sera son dernier match avec nous et il est fort possible qu’il en soit au début. Des joueurs apparaîtront », a confirmé Moreno, faisant allusion aux rotations. « Les moins courants ont été fondamentaux car à l’entraînement, ils ont maintenu le niveau », a-t-il déclaré. Les footballeurs aiment Melendo, Lluís López, Dídac, Mérida, Vargas, Pol Lozano et même Oier pourraient être certains des bénéficiaires.

Les victimes déjà connues de Miguelón en raison de blessures et Raúl de Tomás, en convalescence de covid-19, ils sont les seuls dans un Espanyol qui compte prolonger leur séquence sans défaite qui dure depuis le 31 janvier lors de leur chute contre Rayo (2-3). Il est visité au stade RCDE le Carthagène, totalement immergée dans la lutte pour le salut.

Les triomphes du minimum d’Efesé contre deux rivaux directs tels que Logroñés et Castellón ont donné des ailes aux aurinegros, même s’ils ne peuvent être distraits car la descente est dans un poing. « Nous affronterons la meilleure équipe de la catégorie et ici il ne reste plus personne », a déclaré Luis Carrión sur le jeu, pour lequel il continuera sans le défenseur Alberto de la Bella et l’attaquant Cristian Lopez, tous deux blessés à long terme.

Alignements probables:

Espanol: Oier; Óscar Gil, Lluís López, Calero, Dídac; Melamed, Mérida, Lozano, Melendo; Wu Lei et Vargas.

Carthagène: Marc Martínez; Julián Delmás, Raúl Navas, Datkovic, David Forniés; Aburjania, De Blasis, Álex Gallar, Nacho Gil; Elady, Rubén Castro.

Arbitre: Vicandi Garrido (basque).

Heure: 21.00.

Share