« Lewis et Toto » causent des « problèmes techniques » à Max

Max Verstappen a dû se contenter de la cinquième place aux 24 Heures de Spa iRacing, après que « Lewis et Toto » aient causé quelques problèmes techniques pendant la course.

Le Néerlandais a rejoint ses coéquipiers du Team Redline, Jeff Giassi et Gianni Vecchio, au volant d’une Porsche lors de la course de simulation des 24 Heures de Spa le week-end dernier.

 

La course de simulation était la première « course » de Verstappen depuis son énorme accident au Grand Prix de Grande-Bretagne, mais alors que le Néerlandais en a été meurtri et meurtri, son sens de l’humour n’a pas souffert.

« J’ai des problèmes techniques ici, les chats traversent la simulation », a déclaré Verstappen à ses coéquipiers pendant la course.

Après quelques mots choisis dans sa tentative de faire partir les chats, il a ajouté : « J’espère que le chat ne sautera pas derrière ma pédale de frein car cela deviendra une crêpe.

Lorsqu’on lui a demandé quels sont les noms de ses chats, il a répondu : « Jimmy et Sassy » avant d’ajouter que « Lewis et Toto » pourraient être plus appropriés ces jours-ci.

Découvrez toutes les dernières marchandises Max Verstappen via la boutique officielle de Formule 1

L’équipe BMW Team Redline Red de Maximilian Benecke, Patrik Holzmann et Jonas Wallmeier a remporté la victoire par 29 secondes.

L’équipe de Verstappen a terminé cinquième après que des problèmes d’Internet pour Giassi ont signifié que l’équipe a abandonné la commande lorsque leur voiture a été renvoyée aux stands car le Brésilien a perdu sa connexion.

Verstappen a rapidement pris le relais de son coéquipier, mais le malheureux problème technique signifiait qu’ils n’étaient pas synchronisés dans les arrêts aux stands et ont dû s’arrêter rapidement pour voir la ligne d’arrivée.

Ils ont franchi la ligne P5.

La course de simulation était la quatrième apparition de Verstappen en iRacing de l’année, le pilote Red Bull ayant remporté les 12 heures de Bathurst et les 24 heures du Nurburgring.

Il n’a pas vu le drapeau à damier aux 24 heures iRacing de Daytona, abandonnant en raison de dommages causés à sa voiture.

Le message « Lewis et Toto » causant des « problèmes techniques » à Max est apparu en premier sur PlanetF1.

Share