Lewis Hamilton a payé moins cher que Max pour ses erreurs

Les six points qui séparent Max Verstappen de Lewis Hamilton ne racontent pas la « vraie » histoire de la lutte pour le titre cette année, selon Jacques Villeneuve.

Avec seulement six courses à disputer cette saison, Verstappen a une mince avance de six points sur Hamilton dans la course au titre mondial.

L’élan a oscillé entre les deux tout au long de la saison même lorsque, avant le dimanche du Grand Prix de Grande-Bretagne, Verstappen avait un énorme avantage de 33 points.

C’était un déficit de huit points deux dimanches plus tard, Verstappen dans les guerres aux courses britanniques et hongroises.

Au total, le pilote Red Bull compte sept victoires et trois abandons, Hamilton compte cinq victoires et un seul abandon, le pilote Mercedes bénéficie de drapeaux rouges à Silverstone mais aussi à Imola.

« Les points au classement ne reflètent pas la situation réelle », a déclaré Villeneuve à la Gazzetta dello Sport.

« Lewis Hamilton a fait beaucoup d’erreurs en payant un prix bas contrairement à Max Verstappen. Je pense à ce qui lui est arrivé en Hongrie et plus tôt à Silverstone.

« Pourtant, ils sont restés proches, il est donc difficile de dire qui va gagner. »

Découvrez toutes les dernières marchandises Mercedes via la boutique officielle de la Formule 1

« Verstappen et Red Bull étaient tout simplement parfaits, alors que je rattrape la fatigue de Lewis et de son équipe.

« Les stratégies ? Dans le passé, Mercedes n’avait pas besoin de les corriger et ils ont tout de même gagné. Comme la Ferrari de Michael Schumacher : tout le monde disait qu’ils étaient des dieux, des génies, même quand la stratégie était mauvaise mais ils étaient tellement plus forts qu’ils ont gagné la même chose.

« De plus, le pilote et l’équipe ne semblent plus unis comme avant, du moins selon leurs déclarations.

Cependant, le Canadien concède que le moteur de Mercedes pourrait encore jouer un rôle dans la lutte pour le titre.

Parlant du Grand Prix de Turquie, le patron de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a déclaré qu’il y avait « quelque chose d’étrange » à propos du PU de Mercedes avec Hamilton « 15/20 km/h après le coude dans la ligne droite ». Il a ajouté que c’était « phénoménal ».

Villeneuve estime que cela donnera à Mercedes l’avantage aux GP des États-Unis et du Brésil.

« En Turquie, ils ont monté la plus grande aile et pourtant dans les lignes droites, personne ne pouvait leur tenir tête », a-t-il déclaré.

« Peut-être qu’ils ont augmenté la puissance du moteur.

« Avec ce moteur, Hamilton réussira bien à Austin et au Brésil, ce sera une aide incroyable. »

Share