Lewis Hamilton ne voit pas la nécessité de remplacer Valtteri Bottas

Lewis Hamilton dit qu’il ne voit pas la nécessité pour Mercedes de laisser tomber Valtteri Bottas à la fin de la saison en cours.

Bottas et Hamilton sont le duo de pilotes le plus ancien sur la grille, ayant été coéquipiers depuis le début de la campagne 2017, lorsque le Finlandais a remplacé Nico Rosberg.

On ne sait pas encore combien de temps durera le partenariat, car il semble de plus en plus probable que George Russell remplacera Bottas au plus tard à la fin de cette saison.

C’est une décision que beaucoup pensent être la bonne, Bottas n’ayant pas eu la meilleure des années jusqu’à présent et Russell continuant à ressembler à un énorme talent.

Cependant, Hamilton ne pense pas qu’une telle décision serait nécessaire pour l’équipe.

« Valtteri est mon coéquipier maintenant et nous avons tous les deux eu des hauts et des bas dans notre carrière », a-t-il déclaré aux journalistes en Autriche.

« Mais comme je l’ai dit, je pense que c’est un coéquipier fantastique et je ne vois pas nécessairement que cela doive changer. Nous avons bien travaillé pendant de nombreuses années.

« Valtteri a été mon meilleur coéquipier dans l’ensemble et quand je dis coéquipier, ce n’est pas seulement la performance du pilote, il s’agit du moral de l’équipe et de la façon dont vous travaillez dans l’environnement de coéquipier. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il serait heureux de conduire aux côtés de Russell, Hamilton a déclaré : « Il n’est pas mon coéquipier actuellement, donc pas besoin de dire quoi que ce soit à ce sujet. »

Découvrez les dernières marchandises Valtteri Bottas via la boutique officielle de Formule 1

À divers moments au cours de la dernière année, un jumelage de Bottas et Russell chez Mercedes a semblé possible avec des discussions selon lesquelles Hamilton pourrait quitter ou même se retirer complètement du sport.

Un tel discours est venu du fait qu’il a mis si longtemps à renouveler son contrat avec l’équipe allemande la saison dernière et qu’il n’a signé que pour une année supplémentaire.

À l’avenir cependant, il semble qu’il n’y aura pas de tels points d’interrogation, avec des discussions déjà en cours entre les deux parties et qui se déroulent bien.

« Nous avons entamé des discussions », a déclaré le septuple champion du monde.

« Pas grand chose à dire mais nous avons entamé des discussions et les choses sont positives. »

La course à domicile d’Hamilton arrive bientôt, et le joueur de 26 ans a décidément des sentiments mitigés quant à la perspective d’une foule désormais confirmée de 140 000 personnes au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1 et aimez notre page Facebook

Share