Lewis Hamilton se sent « très froid » à propos du combat pour le titre avec Max Verstappen

Lewis Hamilton dit qu’il est « très froid » à propos de son combat pour le titre avec Max Verstappen et ne ressent aucune pression.

Avec seulement six manches à disputer de la campagne 2021, Hamilton est derrière le Red Bull de Verstappen de six points au championnat des pilotes.

C’est la première fois depuis 2016 que le Mercedes l’homme a été enfermé dans une lutte pour le titre si serrée, qui pourrait bien aller jusqu’à la course finale.

Il y a aussi beaucoup en jeu, puisqu’il devient officiellement le premier pilote de l’histoire du sport à remporter huit championnats du monde s’il l’emporte.

Néanmoins, il dit qu’il ne souffre d’aucune pression et qu’il est en fait assez détendu, même après avoir perdu la tête du classement en Turquie.

« Je ne ressens aucune pression, je me sens très froid », a-t-il déclaré après la course.

« Je n’aime pas perdre des points, mais c’est comme ça. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour ça.

La principale raison pour laquelle il a perdu des points contre Verstappen en Turquie est qu’il a subi une pénalité moteur et est donc parti en P11.

Toto Wolff a suggéré qu’il devrait peut-être en prendre un autre avant la fin de la saison, mais ce n’est pas quelque chose dont il passe son temps à s’inquiéter.

« Je n’y donne pas vraiment d’énergie, ce n’est pas mon travail de m’inquiéter de ce genre de choses », a ajouté Hamilton.

« J’ai laissé les gars se concentrer là-dessus, mon moteur est en bon état, mon premier moteur, je pense, a fait six courses, nous avons toujours le moteur deux et je pense que le moteur trois est toujours là.

« Pour autant que je sache, j’espère que je n’aurai pas à le faire, mais je ne peux pas prédire ce qui nous attend. »

Découvrez toutes les dernières marchandises Lewis Hamilton sur la boutique officielle de la Formule 1

Le Britannique a au moins pu se frayer un chemin jusqu’à la P5 et aurait très bien pu terminer sur le podium s’il était passé au stand à un meilleur moment, telle était la force de la voiture.

C’était tellement dominant que, devant, Valtteri Bottas a navigué vers la victoire, Verstappen n’étant à aucun moment près de le défier.

Hamilton dit qu’aucun changement majeur n’a été apporté à la machine et que les circuits récents lui conviennent.

« Eh bien, nous n’avons rien fait à la voiture. Alors… je ne sais pas vraiment pourquoi c’est le cas », a-t-il déclaré.

« Je pense que les deux circuits sur lesquels nous avons roulé nous conviennent peut-être un peu plus, mais la voiture se sent bien, c’était super.

« J’espère que Valtteri a fait un excellent travail, si nous pouvons continuer à performer comme ça au cours des prochaines courses, ce sera bon pour l’équipe, et si la voiture continue de fonctionner comme elle l’a fait ce week-end, ce sera bon pour nous. »

Share