L’ex-star de Tottenham a « discuté » à Everton pour lancer l’ambitieux plan Benitez

Les chefs d’Everton ont discuté d’un transfert potentiel de l’ancien arrière droit de Tottenham et désormais agent libre Serge Aurier, selon un rapport.

Les Toffees ont profité d’une solide fenêtre de transfert estivale et ont déjà vu certains de ses avantages. Bien qu’ils n’aient pas gagné en deux matches, les recrues offensives Demarai Gray et Andros Townsend ont impressionné.

Cependant, le manager Rafael Benitez a eu du mal à élargir davantage son équipe à cause de James Rodriguez.

Le joueur de 30 ans était le joueur le mieux payé d’Everton et a donc pris une part considérable de la masse salariale.

Les caramels l’ont maintenant déplacé à Al-Rayyan, basé au Qatar, mais voulait sa sortie pendant la fenêtre de transfert.

Néanmoins, l’attention peut maintenant se tourner vers la fenêtre de transfert de janvier, la deuxième de Benitez en tant que manager d’Everton.

Le Liverpool Echo affirme qu’Everton a discuté d’Aurier comme solution à une position problématique à l’arrière droit.

Pourtant, le journal ajoute que le club ne poursuit pas « activement » l’international ivoirien.

Aurier résilié mutuellement son contrat avec les Spurs en août à la suite de luttes au club du nord de Londres. De plus, le patron Nuno Espirito Santo a fait appel à Emerson Royal en option à l’arrière droit.

Mais il est toujours à la recherche d’un club et a récemment eu des liens de transfert avec Arsenal.

Quant à Everton, cependant, Benitez aurait un plan en place pour la composition de son équipe dans les mois à venir.

Benitez a un plan de transfert d’Everton

Le manager a libéré plus de place sur la masse salariale d’Everton en déplaçant Moise Kean et Bernard cet été.

Theo Walcott, Yannick Bolasie et Mohamed Besic sont également partis.

L’été prochain, Cenk Tosun et Fabian Delph verront leurs offres expirer. Cela donnera plus de place à Benitez pour ajouter à son équipe.

Pour l’instant, cependant, il envisage un arrière latéral et un milieu de terrain.

L’arrière droit est une préoccupation particulière, Seamus Coleman 32 ans et les options plus jeunes Mason Holgate et Jonjoe Kenny ayant jusqu’à présent du mal à vraiment convaincre.

Everton ont fait un début de saison mitigé. Après quatre victoires en cinq matchs toutes compétitions confondues, ils en sont désormais à deux sans victoire.

Quelle est la prochaine étape pour Raheem Sterling ? Liverpool, Spurs, Barcelone…

Share