Lille montre une nouvelle fois ses problèmes défensifs sur le terrain de Lorient

09/11/2021 à 02:07 CEST

.

Les Lille, rival de Séville en Ligue des champions, s’est éloigné du haut du classement, après chuter ce vendredi par 2-1 lors de son passage sur le terrain de Lorient, lors d’une rencontre au cours de laquelle les « bulldogs » ont de nouveau montré leurs problèmes défensifs. En peu ou en rien ce Lille rappelle à l’équipe que l’année dernière a été proclamée championne de France de la Ligue devant le tout-puissant Paris Saint-Germain, notamment en défense. Si la saison dernière les « bulldogs » ont clôturé la saison avec seulement vingt-trois buts encaissés, cette campagne a accumulé en seulement cinq journées près de la moitié, onze, après les deux buts encaissés ce vendredi lors de leur passage au stade du Moustoir.

Ongle faiblesse défensive ce qui était évident dans les sept minutes de jeu qui ont donné lieu au premier but de Lorient, une action de l’attaquant nigérian Terem Moffi, qui dans une démonstration de puissance est entré dans la surface entre trois défenseurs pour aider Armand Laurent qui a établi le 1-0.

Lille a semblé réagir avec le but égalisateur, le travail du Turc Burak yilmaz, qui a transformé un penalty (1-1) commis sur lui-même à la 25e minute, mais l’initiative du match correspondait aux locaux. Et que les hommes de Jocelyn Gourvennec, qui a remplacé cet été Christophe Gaultier sur le banc des « bulldogs », ont eu occasionnellement de bonnes chances en seconde période sur coups de pied arrêtés. Des frayeurs qui n’ont pas amoindri la domination d’un Lorientais, qui a trouvé la récompense de sa plus grande ambition à trois minutes de la fin avec le but (2-1) du Nigérian Moffi qui a devancé toute la défense lilloise pour envoyer un centre du gauche de Vincent Le Goff aux filets.

Une victoire qui a permis aux « merlus » de remonter à la quatrième place du classement, alors que Lille, qui n’a pu gagner qu’un match de championnat, a été relégué à la dixième position.

Share