L’Inde, malgré de sévères contraintes, a tenté de “ prêcher par l’exemple ” sur l’équité en matière de vaccins: l’Inde à l’ONU

équité des vaccins, Département des communications mondiales des Nations Unies, Conseiller à la Mission permanente de l'Inde, Conseiller à la Mission permanente de l'Inde auprès des Nations Unies A. Amarnath, Inde Campagne de vaccination contre les cobvidés, pandémie de covidDans le cadre de l’initiative indienne “Vaccine Maitri”, qui se traduit par Vaccine Friendship, le pays a fourni des vaccins à des pays du monde entier.

L’Inde, malgré de sévères contraintes et avec ses propres ressources limitées, a essayé de «prêcher par l’exemple» sur l’équité en matière de vaccins et a partagé les vaccins COVID-19 avec plus de 80 pays, a déclaré le pays aux Nations Unies. Le Département des communications mondiales (DGC) des Nations Unies, qui sensibilise le monde entier au travail accompli par l’ONU, a activement encouragé le partage des doses de vaccin de tous les pays, a déclaré le conseiller de la Mission permanente de l’Inde auprès des Nations Unies, A. Amarnath 43e session de l’Assemblée générale du Comité de l’information.

L’Inde a exhorté le Département à «souligner comme il convient les efforts des États Membres, des organisations internationales et des producteurs de vaccins, qui l’ont déjà fait, en particulier auprès de ceux qui en ont le plus besoin». «L’Inde, malgré les contraintes sévères et dans les limites de nos propres ressources limitées, a essayé de« prêcher par l’exemple »sur l’équité des vaccins. Nous avons partagé des vaccins avec plus de 80 pays et fourni des médicaments vitaux, des médicaments et des équipements de protection à plus de 150 pays. Nos efforts soulignent que nous ne vaincrons la pandémie que si nous tous, partout, en sortons sains et saufs », a déclaré Amarnath.

Dans le cadre de l’initiative indienne «Vaccine Maitri», qui se traduit par Vaccine Friendship, le pays a fourni des vaccins à des pays du monde entier – des voisins immédiats de l’Inde aux pays d’Amérique latine et d’Afrique – et constitue une source d’approvisionnement importante pour l’installation COVAX.

À ce jour, un total de 66,37 millions de fournitures de vaccins COVID-19 fabriqués en Inde ont été envoyés par le biais de subventions, d’arrangements commerciaux et de l’initiative COVAX à 95 pays à travers le monde. Le nombre cumulé de doses de vaccin COVID-19 administrées en Inde s’élève actuellement à 14,78,27,367 au 28 avril.

Alors que les pays déploient des campagnes de vaccination, il y a une discussion répandue sur la fiabilité du vaccin COVID-19 et ses effets secondaires, a déclaré Amarnath. «La diffusion de réponses scientifiques et factuelles aux questions ci-dessus est essentielle pour améliorer la ‘fiabilité’ des vaccins parmi la population, a déclaré Amarnath, exhortant la DGC à accorder l’attention voulue à la sécurité des vaccins, dans ses communications mondiales, pour renforcer confiance du public sur les vaccins.

«Sans cela, notre objectif commun de vacciner l’humanité entière ne peut être atteint», a déclaré Amarnath. L’Inde a félicité la DGC d’avoir lancé l’initiative «Vérifié» et d’avoir également veillé à ce que le contenu présenté sur le portail COVID-19 des Nations Unies soit pertinent et à jour. L’utilisation innovante des médias sociaux par le Ministère pour promouvoir et amplifier l’initiative «Vérifié» est également louable, a-t-il déclaré.

Lancée en mai de l’année dernière, l’initiative «Vérifié» vise à promouvoir et à partager du contenu vérifié et fondé sur la science et des conseils factuels au milieu de la pandémie. Alors que le monde continue de se battre contre de multiples vagues d’infections au COVID-19, Amarnath a déclaré que la pandémie avait été le plus grand défi auquel le monde a été confronté ces dernières décennies et qu’il n’y avait jamais eu un plus grand besoin d’informations précises et fiables.

«La désinformation s’est propagée rapidement, comme le virus lui-même, et les gens du monde entier recherchent une source d’information fiable qui fournit des informations scientifiques et factuelles», a-t-il déclaré. Grâce à la réponse coordonnée en matière de communication de l’équipe de crise du Groupe de communication des Nations Unies, qui est coprésidée par la DGC, l’ONU a gagné la confiance des citoyens du monde en tant que source fiable d’informations liées au COVID, a-t-il déclaré, ajoutant que plus de 2 millions des visites uniques sur le site Web dédié au COVID-19 de l’ONU et la multiplication par trois du nombre de visiteurs sur le site Web de l’ONU News en témoignent.

L’Inde a appelé la DGC à travailler avec les États membres, d’autres organisations des Nations Unies et internationales et des entreprises de médias nouveaux et traditionnels pour organiser des activités éducatives et de sensibilisation du public pour s’attaquer au problème de la désinformation et de la désinformation.
L’Inde a également soutenu et participé à la campagne “ OnlyTogether ” de la DGC, une campagne sur les réseaux sociaux qui a contribué à réitérer le message à travers le monde selon lequel la vaccination contre le COVID-19 est un bien public mondial et un accès abordable, équitable et juste aux vaccins pour tous est un exigence immuable.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt par calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.