L’introduction en bourse de 10 milliards de dollars de Syngenta à Shanghai pour financer la croissance et les acquisitions

Un logo est visible au siège du fabricant de produits chimiques agricoles Syngenta à Bâle, en Suisse

Le groupe Syngenta utilisera le produit de son offre publique initiale (IPO) attendue de 10 milliards de dollars pour financer sa croissance interne et une vague d’acquisitions pour s’emparer d’une plus grande partie du marché de 100 milliards de dollars des semences et des sprays, a déclaré vendredi le géant de l’agrochimie.

Le prospectus de la société visant à s’inscrire sur le marché STAR de style Nasdaq de Shanghai a été publié en ligne par la Bourse de Shanghai vendredi, confirmant les détails rapportés cette semaine par . après le dépôt de la demande mercredi.

« Le groupe Syngenta va agrandir et rénover son usine de production et mettre en œuvre une acquisition stratégique pour répondre aux besoins croissants du marché », a déclaré la société dans le document.

Le dossier de la Bourse de Shanghai a montré que la demande d’inscription de Syngenta sur le marché STAR avait été acceptée et que la société prévoyait d’émettre jusqu’à 2,79 milliards d’actions.

L’introduction en bourse de Syngenta nécessite toujours l’approbation de la Bourse de Shanghai et l’enregistrement auprès de la China Securities Regulatory Commission.

L’émission, qui devrait être la plus importante au monde cette année, valorisera le fabricant de pesticides et de semences basé à Bâle, en Suisse, à environ 60 milliards de dollars, dette comprise, ou 50 milliards de dollars sans, ont indiqué des sources à ..

Le flottant devrait être plus important que l’introduction en bourse de 6,2 milliards de dollars de la plate-forme de partage de vidéos Kuaishou Technology (1024.HK) à Hong Kong. Ce sera probablement le plus gros conseil d’administration STAR de deux ans – un coup de pouce majeur après la suppression à la 11e heure de la liste des blockbusters d’Ant Group l’année dernière en raison de problèmes réglementaires.

Le dépôt signifie que l’introduction en bourse devrait avoir lieu d’ici la fin de 2021, ont déclaré les sources, qui n’étaient pas autorisées à parler aux médias et ont refusé d’être identifiées.

Une cotation secondaire de Syngenta est également envisagée qui pourrait avoir lieu moins d’un an après ses débuts, avec des échanges à Zurich, Londres et New York parmi les options à l’étude, ont indiqué les sources.

Le produit financera des acquisitions, y compris des accords déjà annoncés pour acheter Yangnong Agrochemical et Valagro, selon le dossier.

Les fonds collectés seront également utilisés pour d’autres projets tels que la recherche sur les technologies agricoles avancées, l’expansion de la production et la modernisation et l’entretien de ses installations.

Les fonds seront également utilisés pour étendre davantage sa plate-forme de services agricoles modernes – qui forme des agriculteurs en Chine – et pour rembourser la dette à long terme, a-t-il déclaré.

Le géant suisse des semences et de la protection des cultures a été racheté en 2017 pour 43 milliards de dollars par ChemChina, qui a été intégré cette année à Sinochem Holdings Corp.

L’acquisition reste la plus grande prise de contrôle d’une société étrangère par la Chine et vise à utiliser les produits chimiques de premier plan et les semences protégées par brevet de Syngenta pour améliorer considérablement la production agricole nationale.

Depuis son rachat, Syngenta a fusionné avec la société agrochimique israélienne ADAMA et les activités d’engrais et de semences de Sinochem.

Syngenta, premier fabricant mondial de produits phytosanitaires et troisième fournisseur de semences, est en concurrence avec l’allemand BASF (BASFn.DE), Bayer (BAYGn.DE) et la société agrochimique américaine Corteva (CTVA.N) sur le marché des vitesses et des pulvérisations.

L’entreprise emploie 49 000 personnes dans le monde et a généré un chiffre d’affaires de 23,1 milliards de dollars en 2020. Ses principaux marchés sont les États-Unis et le Brésil, tandis qu’elle connaît une croissance rapide en Chine.

Syngenta a annoncé un chiffre d’affaires de 7,1 milliards de dollars au premier trimestre, 20 % de plus qu’en glissement annuel, avec un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement en hausse de 19 % à 1,5 milliard de dollars.

Le bénéfice net a augmenté de 72% au premier trimestre, selon le prospectus.

Share