in

L’ISMA exhorte le gouvernement à augmenter le prix de vente minimum du sucre pour aider les moulins à éliminer les cotisations de la canne à sucre

Sur ce total, plus de 3,7 millions de tonnes de sucre ont été physiquement exportées hors du pays au cours de la période janvier-avril de cette saison.Sur ce total, plus de 3,7 millions de tonnes de sucre ont été physiquement exportées hors du pays au cours de la période janvier-avril de cette saison.

Déclarant que les prix du sucre ex-usine dans le pays sont restés dans la fourchette de 31 à 33 roupies le kilo au cours des derniers mois, l’organisme industriel Indian Sugar Mills Association (ISMA) a déclaré que pour maintenir la liquidité des fonds, les usines ont été sous pression pour vendre du sucre à bas prix, ce qui n’est pas suffisant pour être en mesure de générer des fonds suffisants pour pouvoir payer la totalité du FRP aux producteurs de canne à sucre.

«Les producteurs de canne à sucre et les sucreries ont bon espoir de l’annonce tant attendue du gouvernement indien, concernant l’augmentation de la MSP du sucre, comme mesure visant à améliorer la réalisation des revenus des moulins et le paiement aux agriculteurs», a-t-il déclaré, ajoutant que sous Dans les circonstances actuelles, l’augmentation du prix de vente minimum (MSP) du sucre par rapport au niveau actuel de 31 Rs le kilo, qui a été fixé pour la dernière fois en février 2019, semble être le seul moyen réaliste de garantir que les usines améliorent leurs flux de trésorerie et peuvent réduire efficacement plus rapidement les arriérés de prix de la canne à sucre des agriculteurs.

Un groupe de travail constitué par Niti Aayog sur la canne à sucre et l’industrie du sucre a recommandé une augmentation ponctuelle de 2 roupies par kg et en juin de l’année dernière, le secrétaire à l’Alimentation Sudhanshu Pandey avait déclaré que le gouvernement envisageait une proposition visant à augmenter la MSP du sucre. Mais depuis lors, aucune annonce officielle n’a été faite.

Les sucreries du pays ont produit 303,60 tonnes de lakh de sucre jusqu’au 15 mai de la saison de commercialisation 2020-2021 en cours, ce qui représente une augmentation de 14,43% par rapport aux 265,32 tonnes de lakh produites au cours de la même période l’année dernière.

Selon l’ISMA, le plus grand producteur de sucre du pays – l’Uttar Pradesh, a produit 108,70 tonnes de lakh de sucre, ce qui est cependant près de 11% de moins que les 122,28 tonnes de lakh produites par lui l’année dernière à la date correspondante.

Pas moins de 99 usines sur 120 exploitées cette année dans l’État ont fermé pour la saison, tandis que 21 poursuivent leurs activités, comparativement à 46 usines qui fonctionnaient le 15 mai de l’année dernière. Selon l’ISMA, les opérations dans les usines de la région ouest de l’UP se sont prolongées de quelques jours, la plupart des unités gur et khandsari ayant fermé leurs opérations en raison de restrictions de verrouillage, en raison desquelles une partie de la canne qui leur aurait été confiée, a été détourné vers les sucreries.

Le Maharashtra, deuxième producteur de sucre du pays, en revanche, a produit 106,16 lakh tonnes de sucre, contre 61,35 lakh tonnes produites pendant la saison sucrière 2019-2020. Alors que 185 moulins ont déjà fermé leurs opérations de broyage dans l’État, 5 sucreries sont toujours en activité.

Au Karnataka, toutes les 66 sucreries en activité ont déjà fermé leurs opérations de broyage dès la première semaine d’avril, a produit 41,67 lakh tonnes de sucre. Au cours de la période correspondante de l’année dernière, les usines avaient produit 33,82 lakh tonnes de sucre.

Selon les données de l’ISMA, on estime que les usines ont vendu 15,26 millions de tonnes de sucre sur le marché intérieur jusqu’en avril de la campagne de commercialisation en cours, contre le quota fixé par le gouvernement de 14,7 millions de tonnes. Dans le cas des exportations, l’ISMA a déclaré que les usines se sont engagées à exporter jusqu’à présent 5,7 millions de tonnes de sucre, ce qui représente 95% des 6 millions de tonnes de l’objectif d’exportation fixé par le gouvernement pour la campagne en cours.

Sur ce total, plus de 3,7 millions de tonnes de sucre ont été physiquement exportées hors du pays au cours de la période janvier-avril de cette saison. Une autre tonne de sucre de 7 à 8 lakh est en cours d’exportation ce mois-ci, a-t-il ajouté.

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt par calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

“Nous sommes un club exigeant et nous voulons continuer à gagner”

Le chaos d’Heathrow alors que les passagers sont «terrifiés à l’idée d’attraper Covid» dans des zones d’attente bondées | UK | Nouvelles