Liverpool soutient le point de repère de Salah avec une victoire de contrôle sur Leeds à 10

Liverpool reste invaincu et Leeds sans victoire en Premier League après que le premier ait battu le second 3-0 à Elland Road.

Dans une bataille animée, les buts dans les deux mi-temps pour Liverpool ont assuré que les points revenaient au Merseyside. Mohamed Salah a marqué à la 20e minute pour inscrire son 100e but en Premier League, avant que Fabinho ne prenne quelques morsures à la cerise pour doubler l’avance à la 50e minute. Ensuite, Sadio Mane a terminé les choses dans le temps d’arrêt.

La seule chose qui a freiné la victoire de Liverpool était une blessure à Harvey Elliott après un défi de Pascal Struijk, qui a été expulsé en conséquence.

Leeds United

Illan Meslier : Il a eu de nombreuses tentatives à gérer et a fait de son mieux pour s’assurer que le déficit reste à deux. 6/dix

Luke Ayling : S’est faufilé au poteau arrière pour tenter sa chance à la fin de la première mi-temps, mais l’a mal jugé dans les airs et l’a frappé. A l’autre bout, a fait un bon bloc pour empêcher un but de Liverpool alors que le score était de 2-0. 6

Diego Llorente : A été au rythme du jeu dès le début, faisant quelques blocs, mais a commencé à souffrir un peu à mesure que Leeds s’étirait. A dû partir avec une blessure juste après une demi-heure. 6

Liam Cooper : A remporté le premier carton jaune du match après avoir été retourné par Mane. J’ai essayé d’aller de bout en bout avec une attaque délicate mais avec peu de succès. 5

Junior Firpo : Faire son retour dans le onze de départ après une récente absence en raison de Covid-19, a été impliqué dans une bataille individuelle compétitive avec Salah. Bien commencé mais a commencé à ralentir au fur et à mesure que le match avançait. 6

Kalvin Phillips : Ne s’est pas imposé sur le jeu comme il l’a fait récemment pour le club et le pays. 5

Raphinha : Un débouché offensif pour Leeds après avoir été autorisé à jouer, mais parfois leur ligne de front n’était pas sur la même longueur d’onde l’une que l’autre en première mi-temps. La livraison était bonne à partir de coups de pied arrêtés et a essayé de créer à partir d’un jeu ouvert. 7

Stuart Dallas : De retour au milieu de terrain après avoir dû couvrir à l’arrière gauche lors du dernier match avant la pause, il n’a pas pu s’impliquer autant que d’habitude. Un bon rebondissement a presque façonné une chance après la pause, mais il y a eu peu d’autres faits saillants. 5

Rodrigo : A eu le premier tir cadré du match, mais c’était direct à Alisson. A eu du mal à se connecter avec ses coéquipiers pour le reste de la mi-temps et a été retiré à la pause sans avoir fait impression. 4

Jack Harrison : Direct et confiant sur l’aile gauche, il était impatient de créer quand il a récupéré le ballon. En fin de compte, je n’en ai pas vu assez pour avoir trop d’impact. 7

Patrick Bamford : Un après-midi frustrant dans l’ensemble en raison de voir peu de balle, pas faute d’avoir essayé. A travaillé dur avec peu de récompense. Mais il s’est tenu au courant des opportunités et a presque rattrapé Alisson avec un effort près de la ligne médiane dans les 10 dernières minutes. 6

Suppléants :

Pascal Struijk (pour Llorente, 33 min) : A fait un défi de dernier recours exceptionnel pour refuser à Salah un deuxième but au début de la seconde mi-temps. Cependant, ce fut moins le cas lorsqu’il a causé ce qui semble être une blessure grave à Elliott vers l’heure de jeu. A reçu un carton rouge direct en conséquence. 5

Tyler Roberts (à la place de Rodrigo, à la mi-temps) : A eu du mal à avoir trop d’impact sur le jeu, tout comme l’homme qu’il a remplacé à l’intervalle. 5

Daniel James (pour Harrison, 68 ans) : Entré dans l’action pour ses débuts tant attendus à Leeds dans des circonstances difficiles. 5

Suivez nos réseaux sociaux – nous sommes sur Facebook, Twitter et Instagram

Liverpool

Alisson Becker : Certes le moins occupé des deux gardiens, mais alerte quand il fallait l’être. A également affiché une bonne gamme de passes. 7

Trent Alexander-Arnold : A créé la première chance décente de Liverpool avec un centre bas fouetté, mais aucun coéquipier ne s’est étiré pour cela. Le suivant, cependant, a mené au premier but, alors qu’il l’a mis sur une assiette pour Salah. De même, c’est son corner qui a conduit au doubleur de Fabinho. 8

Joël Matip : Semblant de plus en plus à l’aise au cœur de la défense de Liverpool, bien que peu de gens prédisent qu’il aurait un tel rôle cette saison. Bon avec le ballon alors que Liverpool a éliminé le match en seconde période. 8

Virgil van Dijk : D’une manière ou d’une autre, raté une tête libre après un corner quelques minutes avant la demi-heure. Dans sa propre moitié, cependant, était son moi solide habituel. 7

Andy Robertson : Monté et descendu fréquemment le flanc gauche, bien que la plupart du danger vienne de l’autre flanc. 6

Fabinho : A commencé le match de manière combative, mais a dû s’adapter après avoir été réservé 15 minutes. Il a tout de même réussi à faire des interceptions au sol et dans les airs, éliminant ainsi le danger. Puis s’est avéré être une menace à l’autre bout en se ralliant au deuxième but de Liverpool depuis la surface. Une performance dominante. 9

Harvey Elliott : Il a continué à exprimer la confiance dont il fait preuve depuis son retour de prêt. Cependant, son jeu a été écourté lorsqu’il a été fortement défié par Struijk. A dû être transporté sur une civière et tous espèrent un prompt rétablissement. 7

Thiago Alcantara : A marqué une tête bien prise après avoir remplacé le capitaine Jordan Henderson dans la formation de départ, mais le fournisseur Salah avait été hors-jeu, il a donc été exclu. Même ainsi, a été fortement impliqué dans la possession tout au long de la première mi-temps. A également bien balayé le ballon alors que Leeds commençait à courir après le match après la pause. A couronné une belle performance en fixant le but final avec une passe intelligente. 9

Mohamed Salah : A vu beaucoup de ballon dès le début et a donné une chance à Jota avec une passe aérienne délicate et inclinée. Mais c’est au niveau des chances de finition, plus que de la création à l’époque, que Salah a excellé avec Liverpool. Il a rappelé pourquoi en marquant son but marquant à bout portant peu de temps après. A continué à causer des problèmes avec sa vitesse et ses dribbles. 9

Diogo Jota : Prenant la place du blessé Roberto Firmino à l’avant, s’est bien lié avec ceux de chaque côté de lui. Trouve des poches d’espace à partir desquelles faire des passes utiles. 7

Sadio Mané : A raté un filet vide en décochant un tir à bout portant au-dessus de la barre au milieu de la première mi-temps, mais pour sa défense, la passe pour lui était un peu trop rapide. Se rapprochait de plus loin, fléchant un tir du bord de la boîte au large. Dans l’ensemble, il semblait juste un peu en retrait par rapport à ce dont il est capable – jusqu’à ce qu’il marque son but dans les arrêts de jeu. 6

Suppléants :

Jordan Henderson (pour Elliott, 63 ans): Il s’était préparé à entrer de toute façon et a aidé Liverpool à garder son calme dans un moment inquiétant. 6

Alex Oxlade-Chamberlain (pour Jota, 82): N/A.

Naby Keita (sur Thiago, temps d’arrêt) : N/A.

Share