L’UEFA prévient que se faire vacciner « sera fortement recommandé » pour les tournois

24/06/2021 à 12:00 CEST

.

L’UEFA a averti que se faire vacciner sera « fortement recommandé » pour se rendre aux tournois de football, en gardant à l’esprit la Coupe du monde du Qatar 2022, tout en confirmant que le nombre de contaminations lors de l’Eurocup a été très faible.

L’UEFA a organisé jeudi une réunion avec les médias dirigée par le médecin-chef de l’Euro, Zoran Bahtijarevic, et le conseiller médical, Daniel Koch.

L’un des points les plus intéressants de l’entretien était la vaccination pour les tournois internationaux de football. Suite à l’intention du Qatar d’imposer la vaccination obligatoire aux personnes qui souhaitent assister aux matches de la Coupe du monde 2022, Koch a assuré qu’ils n’avaient pas encore informé de l’objectif du Qatar et que ce sera un problème qui commencera à bouger lorsque l’euro se terminera.

Cependant, il a souligné que dans de nombreux cas « il sera nécessaire de se faire vacciner », mais que la décision finale appartiendra à chaque pays et à la manière dont il contrôle ses frontières et ses déplacements. « A moyen terme, se faire vacciner sera fortement recommandé », a-t-il ajouté.

« La vaccination ne doit pas seulement être recommandée pour le football, c’est la sortie de cette situation » a ajouté Bahtijarevic.

Lors de la rencontre, ils ont évoqué les mesures de sécurité que l’UEFA mettra en place pour la phase à élimination directe du tournoi, avec les demi-finales et la finale disputées à Wembley (Londres) devant plus de 60.000 personnes.

« Il est innocent de penser que si cela se jouait à huis clos, les fans ne se rassembleraient pas de la même manière dans d’autres endroits, donc je pense qu’il est préférable que les fans soient dans un environnement contrôlé », a déclaré Bahtijarevic.

« La question au début du tournoi était de savoir s’il valait mieux avoir onze pays ou tout concentrer en un seul endroit. Et le mieux était d’avoir plus de salles, car cela permettait de changer le jeu d’un côté à l’autre rapidement si quelque chose arrivait.. Heureusement, il n’y a eu aucun problème jusqu’à présent », a déclaré Koch.

Concernant le nombre d’infections pendant le tournoi, Bahtijarevic a assuré que les chiffres sont très bas, que la plupart des membres du personnel de l’UEFA ont été vaccinés et qu’il n’y a eu aucun résultat inhabituel ni aucun pic d’infections.

Share