in

Luis Rubiales est acquitté d’un crime d’agression

16/06/2021 à 15h22 CEST

.

Le président de la Fédération royale espagnole de football, Luis rubiales, a été acquitté ce mercredi du délit de blessures pour lequel il a été dénoncé par un architecte avec qui il avait des différends financiers. Rubiales s’est assis ce mercredi sur le banc des accusés du tribunal pénal numéro 12 de Valence dans le dernière séance de ce procès, au cours de laquelle la magistrate a fait part du sens de sa peine, qu’elle élaborera et informera les parties sous peu.

Il se trouve que L’architecte plaignant a été condamné mardi par un autre tribunal valencien (pénal 2) pour avoir harcelé le président de la RFEF, et a même écopé d’une amende de 2 160 euros pour ces actes.. Lors de la remise de son rapport final, la procureure a informé le tribunal qu’elle souhaitait modifier son accusation initiale car “D’après les preuves pratiquées lors du procès oral, il n’a pas été possible de prouver les faits pour lesquels nous avons été accusés”.

L’architecte avait dénoncé avoir eu une discussion avec Rubiales sur la Plaza del Ayuntamiento de Valencia en juillet 2017 et que celle-ci, avant de monter dans un taxi, l’a secouée et lui a tordu le poignet. Ces faits n’ont cependant pas pu être accrédités de l’avis du Parquet.

Le positif de Teofimo Lopez change tout

Oui, Sony nous trolle toujours sur Spider-Man: la bande-annonce de No Way Home