Lukaku admet des « problèmes mentaux » en 2018 : « Bientôt j’en parlerai »

24/06/2021 à 12:20 CEST

L’un des attaquants à la mode de ce championnat d’Europe est Romelu lukaku. Le Belge est devenu le pilier des « diables rouges » avec le milieu de terrain Kévin de Bruyne d’amener son équipe à un nouveau huitième de finale.

En pleine concentration dans l’Euro 2020 et avant de se rendre à Séville pour les huitièmes de finale contre le Portugal, Lukaku Il a décidé de répondre à plusieurs questions de ses fans sur son Twitter en toute transparence, et a révélé, entre autres, un épisode difficile il y a trois ans lié à sa dépression nerveuse.

« J’ai eu des problèmes mentaux en 2018 et je vais en parler très bientôt. »reconnu Lukaku. En 2018, Lukaku était un joueur de football pour Manchester United.

« On a joué aux cartes, ‘NBA 2K’, ‘Call of Duty’… », a commenté la concentration belge.

Sur la critique, Lukaku a été clair : « Je m’en fous d’eux. Mon travail est celui qui montre ma mentalité. J’essaie toujours de m’améliorer et le plus important est de gagner des matchs. »

Récent champion de Serie A, à Milan, Lukaku est revenu sur l’un des meilleurs moments de sa carrière, et en partie grâce à Thierry Henry, qui a recommandé un changement de régime : « Henry est ce dont j’ai besoin. Mais toute la sélection en profite. de ses conseils. »

Se rend à Isak

Un autre attaquant à la mode dans l’Euro est le Suédois Alexandre Isak, qui après sa saison au Real, est devenu un nom sur les agendas de grands clubs comme le Real Madrid et le FC Barcelone. Lukaku lui a dédié quelques mots motivants : « L’avenir est radieux pour lui.

Concernant ses préférences sur le terrain, Lukaku sait clairement qui est, pour lui, le meilleur milieu de terrain du monde : « Kevin De Bruyne, pas de discussion. J’aimerais l’emmener à Anderlecht. Et le défenseur le plus coriace que j’ai affronté est Vincent Kompany. Il me connaît bien. »

Share