L’Ukraine veut faire encore plus d’histoire

24/06/2021 à 19:14 CEST

SF

Pour la première fois de l’histoire, l’Ukraine disputera les huitièmes de finale. mais ils ne veulent pas arrêter de faire l’histoire.

Cela a déclaré Mykola shaparenko, le milieu de terrain du Dinamo Kiev, qui a déclaré qu’avec le passage aux huitièmes de finale de l’Eurocup, ils étaient « entrés dans l’histoire & rdquor; de l’équipe nationale ukrainienne, mais qui, grâce à leur ambition, veulent « la réécrire à l’avenir & rdquor ;.

Peur de la Pologne

L’Ukraine, troisième du groupe C, a dû attendre la fin de la phase de groupes pour voir si elle se qualifierait ou si elle devait rentrer chez elle. Finalement, il est passé comme le quatrième meilleur troisième, le dernier à obtenir le billet pour les huitièmes.

« Nous avions peur que la Pologne marque le troisième but car elle a très bien joué. Mais la fortune a souri à la Suède et à nous, nous jouerons donc en huitièmes de finale, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse à Bucarest. Shaparenko, qui a reconnu que lorsque Robert Lewandowski nul contre l’équipe nordique avait peur de recommencer.

En fin de compte, la Suède a gagné et la voie ukrainienne a été tracée. a des joueurs très forts individuellement & rdquor;, analysant la prochaine pierre d’achoppement que l’Ukraine aura.

Share