in

L’univers magique d’Harry Potter ouvre un nouveau siège à New York – L’actualité de Chihuahua – Entre les lignes

Choisir une baguette magique, acheter une robe pour la nouvelle année à Poudlard, admirer le vif d’or ou prendre une bière au beurre – les “ fans ” de Harry Potter peuvent presque oublier qu’ils sont à New York lorsqu’ils visitent la magie du “ siège ” du nouvel univers qui ouvre ses portes là-bas ce jeudi.

La plus grande boutique Harry Potter au monde vous permet de vous immerger dans la saga du célèbre sorcier et dans son monde de « bêtes fantastiques » rien qu’en passant par le portail, où une immense figure du phénix Fumseck accueille le visiteur avec son rougeâtre ailes déployées sur une pièce pleine de « merchandising ».

Selon l’un de ses managers, Karl Durrant, vice-président et directeur général des expériences de vente au détail chez Warner Bros, explique à Efe, le méga-espace de deux étages situé à côté du bâtiment Flatiron a divisé ses 1 800 mètres carrés en zones qui cachent même « trésors » tirés des films.

“Dans le magasin, vous trouverez douze accessoires authentiques des films : les baguettes originales de Harry, Hermione, Ron et Dumbledore, le ‘vif’ d’or est là, l’œuf d’or…”, explique Durrant, qui ajoute que s’ils sont tous « collectés » et les QR codes qu’ils contiennent sont « scannés », il peut y avoir des surprises.

Autour d’un escalier en colimaçon gardé par un majestueux « griffon », de multiples possibilités s’ouvrent : il y a une station au choix (ou à la laisser choisir, à la manière d’Ollivander) ; articles de papeterie et vêtements des maisons de Gryffondor, Serpentard, Serdaigle et Poufsouffle ; et un magasin de jouets pour les plus petits.

Le coin sucré de Honeydukes, présidé par une énorme grenouille en chocolat et où les étagères peuplent les fameuses dragées aux saveurs impossibles de Bertie Bott’s ou les mouches à bonbons que Harry Potter et ses amis ont dégustées avec impatience sur l’express vers Poudlard.

L’une des stars du magasin est le “Butterbeer Bar”, un bar où vous pourrez déguster la bière au beurre typique du monde magique, que ce soit dans une cruche fraîche et pétillante, en crème glacée ou en bouteille; et la «Casa de MinaLima», avec des illustrations du studio graphique qui ont créé l’esthétique des livres et des films.

Au-delà des produits à vendre, l’espace propose une expérience adaptée à l’ère numérique, puisqu’il vous invite à parcourir une carte à la recherche de « clés enchantées » qu’il faut saisir dans l’application « Harry Potter Fanclub » pour débloquer des données, des vidéos et des détails qui ravissent ses fidèles.

Source: Cependant

LE CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX LOUANGE BOUDDHA ET APPELLE À UNE « SOLIDARITÉ UNIVERSELLE » ENTRE L’ÉGLISE CATHOLIQUE ET TOUTES LES RELIGIONS

La charge de 200 W de Xiaomi prendrait un téléphone à 100% en seulement 8 minutes