in

L’USWNT n’est pas allé à la cérémonie d’ouverture, mais a quand même célébré

Megan Rapinoe et Abby Dahlkemper semblaient se sentir un peu exclues lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo.

L’USWNT a choisi de ne pas assister aux événements, préparant plutôt le match de l’équipe contre la Nouvelle-Zélande samedi. Mais cela ne pouvait s’empêcher de célébrer.

Rapinoe et Dahlkemper ont fait semblant de faire leur entrée dans le stade depuis l’intérieur de ce qui semble être leur centre d’entraînement. Cela a dû être une décision difficile pour les athlètes, manquer un événement aussi mémorable. Il est facile de se demander si leur match d’ouverture, une superbe défaite 3-0 contre la Suède, a joué un rôle dans la prise de cette décision. Quoi qu’il en soit, ils semblaient profiter au maximum de leur soirée à regarder les événements.

La fiancée de Rapinoe, Sue Bird, a été l’une des deux porte-drapeaux des États-Unis avec Eddy Alvarez pour la cérémonie d’ouverture.

Les Jeux olympiques de Tokyo ont utilisé tellement de musique de jeu vidéo lors de la cérémonie d’ouverture et c’était le plus cool

Voir 17 articles

Jason Becker explique comment il communique avec seulement le mouvement des yeux

The Walking Dead Boss explique le retard du film Rick Grimes d’Andrew Lincoln