Majorque et les Big-3 des Nets applaudissent le mois de mai de Steve Nash

Mai est apparu comme un mois clé pour les Brookyln Nets sur le calendrier NBA. Matchs d’affilée contre des rivaux et diriger et continuer la course nuit après nuit pour se positionner comme la meilleure équipe de la Conférence Est.

Le mois a commencé régulièrement avec quatre défaites entre 1 et 7 contre les Blazers, les Bucks d’affilée et les Mavericks. Mayo s’est amélioré avec deux victoires contre les Nuggets et les Bulls, mais la meilleure nouvelle est arrivée le 13: James Harden s’est habillé à nouveau court avec 18 points et onze passes décisives. Deux jours plus tard, Nash aurait tout le Big-3 à ses commandes contre Chicago. Un peu plus d’une semaine, il avait tout le monde dans l’équipe prêt et attendant un rival. Les défaites l’ont condamné à atteindre le numéro 1 des Sixers et il descendra du côté le plus cruel de toutes les séries éliminatoires avec un premier tour contre les Celtics et un deuxième contre le vainqueur du Milwaukee Bucks-Miami Heat. À tous, il sera présenté, oui, comme un grand coup de coeur. Même à certains théoriciens finaux. Le mois se termine en apothéose après une saison régulière difficile avec des blessures, quelques minutes du Big-3 ensemble sur le court et aussi, le départ d’Aldridge, dont les problèmes cardiaques l’ont empêché d’un dernier tour du ring que ses coéquipiers vont entreprendre cette semaine.

S’il a eu des joies sur le parquet, ils sont également venus sur le green avec la montée de Majorque grâce à la défaite d’Almería ce mercredi contre Carthagène. L’entraîneur canadien a toujours été un fan de soccer avoué et sNous sommes entrés dans l’action de Majorque lorsqu’en 2016, Robert Sarver, propriétaire des îles Baléares et aussi des Suns, a acquis le club.

Loin d’un soutien financier et de témoignage dans la direction, Nash a été un membre actif du conseil d’administration, a assisté aux événements les plus importants du club (promotion du deuxième B au deuxième) et est apparu avec une certaine assiduité sur l’île en s’entraînant avec lui. première équipe et avec la filiale sous Vicente Moreno. Plus de quarante ans, le Canadien a gardé son bon ton et a montré un bon niveau. Pas tant qu’une base, mais très digne.

L’équipe revient en première division mais leur étape à Majorque traverse une «impasse». Depuis l’appel des Brooklyn Nets à prendre leur banc, L’ancien MVP de la NBA a quitté le conseil d’administration bien qu’il ait décidé de conserver toutes ses actions et de rester ainsi lié au club, dont il a célébré la promotion via les réseaux sociaux lorsqu’il l’a découvert à l’aube sur la côte Est des États-Unis.

Ce dimanche, Nash entame sa première post-saison en tant qu’entraîneur à la recherche de l’anneau qu’il n’a jamais eu en tant que joueur. Une bague qui aura aussi du vermillon.