María José, la voisine de Valence en a marre du vandalisme dont le vélo a failli être volé en direct

Nouvelles connexes

La télévision publique de la Communauté Valencienne est une authentique usine de vidéo virale. Si l’année dernière il nous a présenté la fille merveilleuse qui a mis le masque pour aller à l’école parce que « c’est mieux que de mourir » et il y a quelques semaines à peine j’ai fait la même chose avec cette autre dame qui ne s’est pas coupé les cheveux à l’époque de parler des bienfaits du vaccin Covid, c’est maintenant au tour de la voisine qui empêche son vélo de se faire voler en direct.

La connexion en direct devenue virale correspond au journal télévisé À Punt du 9 septembre, lorsqu’une équipe du programme s’est rendue dans le quartier valencien d’Els Orriols pour signaler l’augmentation de la criminalité que les voisins avaient dénoncée. Ils ont interviewé au milieu de la rue la présidente de l’association Orriols Convive, María José Martín, pour connaître la situation de première main.

Le voisin a expliqué que le quartier était devenu un quartier marginal, « laissé entre les mains de l’Administration, bien que l’Administration le sache depuis de nombreuses années ». Martín a parlé calmement avec le journaliste lorsqu’il est parfaitement perçu que son regard était en alerte avant d’avertir le journaliste et de s’enfuir : « Ils vont voler mon vélo ». Quelques secondes plus tard, la caméra parvient à se concentrer sur la scène en cours.

« Ce sera possible? »

María José a couru sur place pour récupérer son vélo et réprimander un homme qui avait eu l’intention de le lui voler alors qu’elle se trouvait à quelques mètres de l’endroit : « Hé, s’il te plait… Tu voles mon vélo devant moi ! C’est possible ? », dit-il alors que le suspect remarque la présence des caméras et s’enfuit :

Avec le voleur hors de la photo, la présidente revient dans l’équipe avec son vélo sur le dos sans avoir l’air trop surprise malgré le moment surréaliste dans lequel elle avait involontairement joué. Un moment de film humoristique que des milliers de personnes ont apprécié sur les réseaux sociaux.

Share