Mario Gómez critique Joshua Kimmich après son positif au coronavirus

25/11/2021

Le à 20:27 CET

L’ancien attaquant du Bayern Munich Mario Gómez a inculpé Joshua Kimmich, au contraire d’être vacciné, après le positif au coronavirus du footballeur polyvalent du club bavarois. L’international allemand avait déjà dû se cantonner à un contact rapproché pour manque de calendrier vaccinal après avoir confirmé que Niklas Süle avait contracté la maladie.

L’attaquant à la retraite a rappelé à Kimmich que les données de vaccination sont la raison pour laquelle le public est revenu dans les stades : « Les stades sont pleins parce que 60, 70, 80 % des gens ont été vaccinés. Il en profite aussi. Si tout le monde réagissait comme lui, alors nous jouerions probablement sans spectateurs encore un an. » Le milieu de terrain du Bayern avait déjà exprimé son refus de se faire vacciner jusqu’à connaître avec certitude les effets à long terme.

Rappelons que la nouvelle réglementation mise en place par le gouvernement allemand a déjà empêché Kimmich lui-même, Serge Gnabry, Choupo Moting et Jamal Musiala séjournez dans le même hôtel de camp que vos coéquipiers du Bayern, avant le match de Bundesliga contre Augsbourg. Kimmich et le reste des footballeurs en quarantaine et sans vaccination aussi leur salaire sera affecté pendant son confinement après la réforme de la loi votée le 1er novembre.

Share