Mark Webber: Ferrari conservera sa gamme actuelle “pour les années à venir”

Mark Webber s’attend à ce que Ferrari conserve la formation actuelle de Charles Leclerc et Carlos Sainz pendant longtemps.

L’équipe italienne a pris la décision avant le début de la saison 2020 de remplacer Sebastian Vettel par Sainz pour 2021 et au-delà, le joueur de 26 ans signant un contrat de deux ans.

Avec un contrat en cours jusqu’à la fin de 2024, Leclerc est presque certain de rester avec la Scuderia dans un avenir prévisible.

Mais beaucoup ne pensent pas que ce sera le cas avec Sainz, estimant qu’après 2022, l’équipe voudra donner un siège à l’un de ses pilotes juniors, probablement Mick Schumacher.

Cependant, Webber est convaincu qu’un partenariat Leclerc / Sainz est là pour rester et dit que c’est le jumelage idéal.

«Je suis presque sûr que Ferrari conservera ces deux pilotes pour les années à venir», a-t-il déclaré selon grandpx.news.

«Ils ont besoin de stabilité, et s’ils veulent y parvenir, alors l’alliance Leclerc-Sainz doit fonctionner. Ils ont compris qu’une équipe est une unité et je considère Carlos comme l’homme idéal pour le poste.

«Nous devrons attendre et voir s’il peut prendre d’assaut la forteresse Leclerc, mais on ne sait jamais. Il a pris un bon départ et pourrait bien donner un mal de tête à Charles.

La marchandise Ferrari de Carlos Sainz est disponible via la boutique officielle de Formule 1

Bien que l’Australien soit sûr que Sainz a ce qu’il faut pour réussir pour Ferrari sur piste, il pense également que les choses pourraient devenir difficiles pour lui en dehors de la voiture.

Plus précisément, il pense que l’énorme pression liée à la conduite de l’équipe pourrait causer des problèmes si l’Espagnol faisait des erreurs.

“La Formule 1 est assez dure, mais chaque pilote Ferrari en souffre parce qu’en Italie, Ferrari n’est pas une équipe de course, c’est une religion”, a ajouté Webber.

«Le conducteur est toujours sous la loupe et si les choses ne se passent pas bien, il est rapidement critiqué – parce que la voiture n’est jamais le problème.»

Webber a presque conduit lui-même pour l’équipe au cours des dernières années de sa carrière, se voyant offrir un contrat en 2013 et même examiner des contrats.

Il a cependant décidé de ne pas le faire, se retirant à la place, et bien qu’il ait décrit la course pour les Tifosi comme une «drogue», il ne regrette pas les rejeter.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!