MASL redouble sa mise – AS.com

Le promoteur MASL est venu en contact avec les sports avec l’intention de créer une ligue puissante qui donnerait une continuité aux athlètes espagnols. Il a fait ses débuts en pleine pandémie et pour sa deuxième saison, il cherche à redoubler sa mise. Par conséquent, l’idée qu’ils ont du promoteur est d’organiser deux spectacles mensuels. En septembre, ils le font avec les événements qu’ils organisent les 11 et 25 septembre.

La société, basée à Almoguera (Guadalajara), maintient son activité etIgue travaille à la construction d’un pavillon et d’un centre de haute performance dédié exclusivement aux sports de combat. En plus de ce hub, MASL veut faire avancer votre entreprise. Le projet comprend des événements dans des lieux emblématiques de Madrid et mettant ses combattants dans le sillage international (Dubaï et Etats-Unis, premières destinations potentielles). L’objectif en boxe, en MMA et en kickboxing est le même : « Créer des stars », explique le fondateur de l’entreprise, Mario Padilla.

Pour l’événement de 11 septembre, MASL a donné le poids du combat d’étoiles à Sheila Garcia, qui réapparaît après s’être fracturé la main. Son retour ne sera pas facile, tant le double champion du monde l’attend Elena Goggi. Les deux seront joués dans le premier titre MASL, dans ce cas en mode kickboxing. Alors que, Le 25 septembre ce sera au tour du MMA avec Rowan Martín et Julio Alves dans la fouléer. Les deux vétérans chercheront à briller lors d’une autre soirée inoubliable.

Share